Qu’est-ce que le French Tech 120?

« French Tech 120 », derrière ce nom pour le moins énigmatique se cache une liste de …123 start-up. Le 19 janvier dernier, 83 noms ont été dévoilés dans les colonnes du Figaro, en complément des 40 premiers du Next40. Vous n’êtes pas au clair avec ces chiffres et ces termes ? Petite séance de rattrapage…

Next40 comme… CAC40 ?

Le Next 40, c’est une liste de 40 start-up françaises qui, selon les termes du Secrétaire d’Etat de l’époque, Mounir Mahjoubi, sont « capables de changer le monde et d’améliorer la vie ». Il n’est pas (encore) question ici de cotation boursière mais le clin d’œil au CAC40 est évident. Concrètement,  le Next40 « sera un indice, déterminé par un jury indépendant, des 40 start-up françaises dont on considère qu’elles ont le plus fort potentiel, et de développement économique, et d’impact sur la planète et sur les humains ». L’idée d’un Next 40 est née du constat qu’il était nécessaire, pour que la French Tech franchise une marche supplémentaire, que tout l’écosystème gagner en « maturité ».

Et la French Tech dans tout ça ?

Les 83 nouvelles start-up dévoilées dimanche ont été retenues dans cette même logique mais avec un indice plus large, le French Tech 120. Ce dernier repose sur un programme d’accompagnement national destiné à garantir l’émergence des futurs leaders technologiques.

Parmi les critères de sélection choisis, la capacité à lever des fonds supérieures à 20 millions d’euros est un incontournable. A noter cependant que toutes les Régions sont représentées, Outre-mer inclus. Chacune d’elle a au moins 2 start-up… Pour Cédric O, Secrétaire d’État au Numérique, ces start-up contribueront à créer dans les années proches, pas moins de 11 000 emplois, dont 7 000 rien que pour le Next 40.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles