[Vœux 2024] l’APVF va à l’essentiel et plaide pour un choc d’émancipation

Rendez-vous était donné ce mardi 23 janvier au Musée de la Poste, dans le 15ème arrondissement parisien pour les vœux de l’Association des Petites Villes de France. L’occasion pour son Président d’accueillir Christophe Béchu, Ministre de « l’essentiel » pour reprendre l’expression de celui qui est aussi Maire de Barentin en Normandie.

Ministère de l’essentiel

Christophe Béchu est l’un des seuls à pouvoir dire lorsqu’il rencontre des maires, des Présidents de Métropoles, des Présidents de Départements, des élus régionaux, des sénateurs et des élus européens : « je suis des vôtres ». Un « parcours politique qui connaît bien de l’intérieur le millefeuille territorial ». C’est par cette boutade, révélatrice de la complicité des deux hommes, que Christophe Bouillon a salué amicalement la présence du Ministre de la cohésion des Territoires, aux vœux de l’APVF.

Aller au bout

Un Ministère qu’il qualifie d’ailleurs de « Ministère de l’essentiel » tant la cohésion des territoires est plus que jamais primordiale pour l’unité de notre pays. Engagé également au sein de l’ANCT, Christophe Bouillon sait en effet de quoi il parle. Il sait aussi que le dossier « décentralisation », annoncé pour cette année sera un rendez-vous important. Mais pour que les annonces soient à la hauteur des attentes, il faut : « un Éric Woerth sans filtre et qui soit autorisé, au-delà de la qualité de son écoute, à aller au bout ».

Un choc d’émancipation

Le Député de L’Oise a en effet été chargé en fin d’année dernière par Emmanuel Macron d’une mission sur la décentralisation pour « simplifier l’organisation territoriale et clarifier les compétences ». Plutôt dans la matinée, le bureau de l’APVF avait reçu l’ancien ministre des comptes publiques. L’occasion pour les petites villes d’appeler à un choc d’émancipation des territoires ».

Ne pas tourner autour du pot

Comme un clin d’œil au musée de la Poste qui accueillait l’événement, la Président de l’APVF, a poursuivi ses vœux en ponctuation télégraphique. L’occasion aussi, avec ces phrases réduites là encore à l’essentiel, et peu habituelles dans des discours, de ne pas tourner autour du pot. Car après une année 2023 difficiles, les élus ne veulent pas des promesses mais bien du concret. À commencer bien évidemment par des réponses aux questions de l’autonomie financière des collectivités et du statut des élus. Et le maire de préciser : « Prendre en compte le rôle d’assemblier du maire. Stop. »

Le vœu d’une nouvelle protection constitutionnelle

Dans un communiqué publié le jour même, l’APVF rappelle « avec force l’urgence d’une réelle autonomie financière et fiscale. Face à une recentralisation rampante qui grève les moyens d’action des maires, il paraît désormais nécessaire d’apporter une nouvelle protection constitutionnelle aux collectivités, en inscrivant dans la loi fondamentale le principe d’une autonomie financière fondée pour une part prépondérante sur des impositions, dont la loi autorise à fixer l’assiette, le taux ou le tarif ».

Rétablir le lien fiscal entre les citoyens et les communes

Pour les élus des petites villes, « le lien fiscal entre les citoyens et les communes doit être rétabli : il en va tout à la fois du consentement à l’impôt et de notre cohésion nationale. Ainsi, l’APVF plaide pour l’instauration d’une contribution universelle locale, résidentielle, visant à financer le service public local ».

Rendez-vous à Ambroise

L’Association nous donne d’ores-et-déjà rendez-vous les 14 et 15 juin prochain à Ambroise pour son congrès annuel. À noter que l’APVF a choisi pour cette événement comme thématique : « le pari de l’intelligence non artificielle ». L’occasion de mettre en avant le Génie territorial à l’œuvre aujourd’hui aux quatre coins de France.

 

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles