Un dispositif pour favoriser la diversité de la French Tech

En déplacement à Lyon le 7 février dernier lors des Diversidays, Mounir Mahjoubi a annoncé le déploiement au niveau national du dispositif « French Tech Tremplin ». Doté de 15 millions d’euros sur deux ans, ce programme doit permettre de « favoriser la diversité de la French Tech »

Le numérique ne discrimine pas

Expérimenté depuis plusieurs mois en Île-de-France, le dispositif French Tech Diversité accompagne déjà 35 entrepreneurs « issus de la diversité ». Le 7 février dernier, Mounir Mahjoubi, a annoncé le déploiement au niveau national de ce programme sous le nom de French Tech Tremplin. Selon les mots du Secrétaire d’Etat au Numérique, « si le numérique ne discrimine pas, (il) a besoin de diversité pour s’épanouir ». Et d’ajouter que « pour que le numérique puisse être au service de tous et (…) à l’usage de tous, il doit se nourrir de la diversité ». Doté de 15 millions d’euros sur deux ans, French Tech Tremplin accompagnera 500 entrepreneurs en phase de création d’entreprise et éloignés de l’écosystème Tech français.

 Mobiliser aux enjeux de la diversité sociale

Ce programme vise à répondre à différents objectifs. Tout d’abord, il s’agit d’encourager « plus d’entrepreneurs issus de milieux éloignés de l’écosystème tech » et d’optimiser leurs chances de réussite. Le ministre souhaite également mobiliser « tout l’écosystème des startups de la French Tech autour de l’enjeu de la diversité sociale ».

Un programme en 3 actions

Le French Tech Tremplin se déclinera en différentes actions avec tout d’abord une phase dite « de découverte ». Une série d’événements est en effet prévue à travers toute la France pour faire découvrir l’entrepreneuriat tech et ses métiers. Grâce à différents ateliers d’initiation à l’entrepreneuriat, le ministre espère toucher ainsi le plus grand nombre.

Le dispositif French Tech Tremplin comporte également un « track entrepreneur ». Ce dernier est un programme intensif de 6 mois destiné à des fondateurs en herbe. Il comprend un accompagnement collectif ainsi que la mise en relation avec un parrain issu de l’écosystème French Tech. L’ensemble des lauréats retenus bénéficieront également d’une bourse, comprise entre 15 000 à 50 000 euros, ainsi qu’une place dans un incubateur ou accélérateur.

Enfin, troisième axe du dispositif, la French Tech lance « une grande consultation des startups ». L’idée est de faire remonter leurs besoins en termes de recrutement . A terme, afin de faciliter le recrutement, une « plateforme de matchmaking » fera le lien entre les talents et les startups ».

Pour en savoir plus, une seule adresse : https://www.frenchtechtremplin.com/

 

 

 

 

 

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles