Avec Dataviz PVD, les Petites Villes ont toutes les cartes en main

Lancée fin 2021 par la Banque des Territoires, la plateforme Dataviz PVD s’enrichit sans cesse de nouveaux jeux de données utiles pour la prise de décisions des élus. En effet, en plus des data de l’Insee, on trouve sur cet outil, des informations précieuses collectées grâce au site Leboncoin et à Orange Business. Pour en savoir plus sur ce service, Paroles d’élus a pu poserquelques questions à François Panouillé, Chargé de mission « Innovation Territoriale ».

 

Le tableau de bord qu’il manquait

Avec déjà plus de 70 jeux de données mis à disposition en open data, Dataviz PVD, pour
« Petites Villes de Demain », est une aide précieuse pour les quelques 1643 maires et 904
chefs de projets des collectivités sélectionnées dans le cadre du programme national du même
nom. Rappelons au passage que ce dernier a été cousu main pour les communes de moins de
20 000 habitants. Lancé en 2020 pour 6 ans, il est doté d’une enveloppe 3 milliards d’euros et
accompagne des projets de revitalisation des centres bourgs. Dataviz PVD est donc en
quelque sorte le tableau de bord qu’il manquait jusqu’à maintenant, avec des indicateurs clés
permettant de comprendre les dynamiques à l'œuvre dans les territoires et d’évaluer les
politiques publiques.

Une exploitation précieuse

Cet outil vient aussi battre en brèche une idée reçue ; celle de croire que le concept même de
Smart city serait réservé aux grandes, voire très grandes collectivités. Au contraire, comme le
souligne justement François Panouillé : « À la Banque des Territoires, nous avons la
conviction que ces données ne doivent pas être réservées aux Métropoles mais que les petites
villes peuvent aussi se saisir aussi de ces opportunités. Leurs utilisations et leurs exploitations
sont précieuses pour aider les collectivités à piloter leur politique publique. Cette matière
première, si l’on a l’ambition de devenir un « territoire intelligent », il faut la collecter, la
maîtriser et savoir la lire. Et c’est là justement que Dataviz PVD rentre en jeu ».

Facile d’accès

Disponible en libre accès directement depuis le site internet de la Banque des Territoires,
Dataviz PVD ne nécessite pas de création de compte ou d’inscription. Ce service repose sur
trois piliers : centre de ressources interactif, recueil d'initiatives et outil de diagnostic
territorial. Il suffit en effet simplement de taper le nom de la ville souhaité pour accéder aux
infographies et cartographies personnalisées selon les grandes thématiques au cœur des
préoccupations des petites villes. Vous y trouverez pour ainsi dire tout depuis
l’environnement, l’habitat et la mobilité en passant par le développement économique, le
vieillissement, l’accès aux équipements et services ou encore la santé et la fréquentation.

Mesurer précisément la fréquentation des centres bourgs

Concernant ce 8ème item, François Panouillé précise justement que « pour compléter nos
data, nous avons souhaité acquérir auprès de Orange Business des jeux de données sur la
fréquentation des centres bourgs. Ces informations très précises sont collectées grâce aux
smartphones et anonymisées. C'est un enjeu important pour les petites villes de demain qui cherchent à redynamiser leur centre-ville et nous avons jugé intéressant de mettre à leurdisposition un certain nombre d'informations comme par exemple le nombre de visiteurs qui se rendent dans la ville en question, leur provenance et le temps passé sur le territoire, etc. »

Évaluer les dynamiques de centralité

Autre exemple concernant l’habitat. La Banque des Territoires s’est rapprochée ici des sites
Leboncoin et de Seloger pour obtenir des données précises sur le prix des logements et des
loyers moyens selon les secteurs. Bref, vous l’aurez compris, cette mise à disposition de
données territoriales permettent « aux utilisateurs d’analyser les mutations sociales,
économiques et environnementales de leur territoire en un coup d’œil ». Enfin, une
représentation des petites villes à l'échelle de leur bassin de vie est aussi disponible, ce qui
peut s’avérer également très précieux « pour mesurer et évaluer les dynamiques de centralité
dans le cadre de la réalisation de documents règlementaires de planification comme les SCoT,
PLU, PLUi ou Plan de l’habitat ».

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles