La Région Normandie lance son DataLab

Les Régions ont depuis longtemps pris conscience qu’elles étaient l’échelon le plus à même de fédérer les écosystèmes du numérique et de la data en particulier. Dernier exemple en Normandie avec le DataLab. Lancé le 26 juin dernier, il doit justement permettre à terme d’accompagner l’évolution numérique du territoire. Explications…

…Le Président de la Région Normandie, Hervé Morin et Françoise Guégot, Vice-présidente de la Région Normandie en charge de l’enseignement supérieur, de la recherche, de l’innovation et du développement numérique, ont officiellement lancé le 26 juin dernier le DataLab Normandie.

Faire de la data un patrimoine régional d’intérêt général.

Cette démarche innovante basée sur un partenariat public – privé entre entreprises, laboratoires et collectivités doit permettre, selon les propres mots d’Hervé Morin, de « créer un écosystème favorable à ce nouvel élan numérique ». Il s’agira en effet à terme de garantir un accès simplifié aux données hébergées dans de nombreux endroits différents et souvent peu exploitables directement mais pas seulement. L’idée est aussi en effet de donner aux acteurs du territoire la possibilité d’expérimenter en confiance dans un environnement sécurisé ;  et même à plus long terme de pouvoir constituer un véritable « actif régional, (…) patrimoine régional de données d’intérêt général.

Un périmètre d’action très large

Tous les domaines pourront être concernés, depuis la santé, en passant par le transport, l’environnement, l’agriculture ou même l’immobilier.

Pour le Président de la Région Normandie,  « La Région entend jouer pleinement son rôle dans l’évolution numérique de son territoire, tant pour l’accès aux infrastructures et aux services que pour le développement des nouveaux usages. Elle mobilise à cet effet entre 20 et 25 millions d’euros par an.  A travers ce projet de Datalab, la Région souhaite ainsi fédérer au niveau régional les acteurs majeurs de la transformation numérique par la donnée ».

Un écosystème prêt à se mobiliser

Parmi les entreprises normandes qui ont déjà témoigné de leur intérêt pour un tel outil, on trouve par exemple Soyhuce, Moment-tech ou encore Saagie ; ainsi que des laboratoires d’excellence issus des Fédérations de Recherche NormaStic (GREYC, LITIS) et Normandie Mathématiques (LMAH, LMI, LMNO, LMRS. Autre partenaire, le centre de calcul régional (CRIANN) fera aussi partie de l’aventure Datalab Normandie.

La Région se donne jusqu’en octobre prochain pour finaliser un accord de consortium et mettre en place les premières briques de la plateforme technique.

 

 

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles