Numixs, l’identité numérique de Roissy Pays de France

A cheval sur les deux départements du Val-d’Oise et de la Seine-et-Marne, la communauté d’agglomération Roissy Pays de France l’est aussi sur le soutien des usages numériques. Pour y arriver, elle construit au fil des ans un ensemble de lieux et de services rattachés à une même identité aujourd’hui bien connue des habitants ; « Numixs ». Focus sur certaines de ses déclinaisons avec l’Incubateur Numixs, le FacLab numixs, Numixs Lab et la future la Station Numixs…

Le Numixs lab à la rencontre des habitants

Dans ce réseau numérique, on trouve tout d’abord le Numixs lab. La Communauté d’agglomération Roissy Pays de France peut proposer grâce à lui à ses habitants de découvrir l’écosystème numérique lors d’un parcours itinérant à travers les différentes villes de l’agglomération. Concrétement, il s’agit d’un véhicule tout équipé. Il contient l’ensemble des outils nécessaires pour tester la fabrication numérique.

Rythme soutenu pour l’Incubateur de start-up Numixs

Installé pour le moment avenue du 8-Mai-1945 à Sarcelles, l’Incubateur de start-up Numixs ,a connu avec la crise sanitaire un lancement pour le moins mouvementé . Pour Thomas Segui, le responsable de l’Incubateur, si on ne peut pas dire que ; « le Covid a fracassé les projets (…) il a mis une majorité d’entre eux en difficulté ». Pour autant, l’incubateur a su atteindre progressivement son rythme de croisière. Ainsi, alors qu’on y comptait 10 startups quelques mois avant le confinement ; ce chiffre a doublé et quatre nouvelles jeunes pousses de plus vont intégrer la structure en 2022.

Vous avez dit FacLab Numixs?

Si le terme de FabLab, contraction de l’anglais fabrication laboratory nous est déjà familier, celui de FacLab l’est moins. Entre ces deux concepts, beaucoup de similitude. Il s’agit en effet d’un lieu ouvert à tous . Tout un chacun peut utiliser pour ses propres projets des imprimantes 3D ou des découpeuses laser. La particularité sera ici à la fois de proposer du matériel de pointe mais aussi d’accueillir des étudiants.

A Sarcelles, bientôt la Station Numixs

Dans cet écosystème, la Station Numixs doit être le projet phare. Aussi appelée « Maison du numérique », ce lieu jouera un rôle stratégie de développement économique local et d’inclusion sociale autour de la création numérique. Porté par la collectivité en lien avec CY Cergy Paris Université et l’IUT de Sarcelles, ce bâtiment sera dédié à la « mise en réseau de tous les acteurs du territoire pour sensibiliser et former, favoriser les synergies, renforcer les dynamiques d’intelligence collective et l’innovation ouverte ».

Une boîte à usages

De fait, il accueillera dès son inauguration, prévue fin 2023, bon nombre des structures citées précédemment à l’instar de l’incubateur Numixs ou de la Faclab Numixs. On y trouvera également des espaces de coworking et « des formations à destination de personnes éloignées de l’emploi, d’artisans et commerçants souhaitant réaliser la transition numérique de leur activité mais aussi de l’ensemble des habitants et citoyens qui désirent se former et s’impliquer dans des projets ».

Le Plan de Relance au rendez-vous

Côté plan de financement, ce projet nécessite 9,2 M€ HT d’investissements. Si la communauté d’agglomération finance la moitié de cette somme, elle peut aussi compter sur 1,9 M€ par le Fonds européen de développement régional (Feder), 750 000 € par la Région, 500 000 € par le conseil départemental. L’Etat, par la voix de la préfecture a également annoncé une participation à hauteur de 600 000€ dans le cadre du Plan France Relance. Rendez-vous donc fin 2023 pour découvrir le résultat.

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles