Nouvelle Aquitaine : grâce à l’Ouvre-boîtes, un ancien lycée devient tiers-lieux

Direction aujourd’hui le département de la Vienne, et plus précisément à Couhé. Là-bas, l’ancien lycée professionnel, laissé en quasi-fiche pendant près de 5 ans, a trouvé une seconde vie. Grâce à la mobilisation d’un groupe de femmes, la bien-nommée association « L’ouvre-Boîtes » a pu y déposer cartons et ordinateurs. Explications.

Un bâtiment en friche

Depuis plus d’un an maintenant, les 450 m² du lycée professionnel ont repris du service.  Mais si l’horizon semble aujourd’hui parfaitement découvert, ce n’était pas le cas en 2015. Pour éviter que le lieu ne se dégrade après le départ d’un lycée professionnel privé, la communauté de communes de la région de Couhé a dû prendre la décision en 2016 de racheter les locaux. Plusieurs hypothèses de reprises ont alors été imaginées.

Des collectivités solidaires

En janvier 2017,  suite à la fusion de trois communautés, les élus de la nouvelle communauté de communes du Civraisien en Poitou font appel à la Région. Il est alors imaginé de s’appuyer sur la Scic Coopérative des tiers-lieux. En effet, la Nouvelle Aquitaine cherche de son côté à répondre aux besoins des télétravailleurs, qui soient salariés ou micro-entrepreneurs. Une mission d’étude de faisabilité est donc confié à la Scic, qui accompagne ensuite le montage du projet de bout en bout, jusqu’à l’inauguration par l’association l’Ouvre-Boîte. Particularité de cette dernière, elle est montée en mai 2017 par un groupe de femmes dynamiques et motivées.

Consolider le projet de l’association

Afin de faciliter le montage de ce projet et parce que l’ancien lycée nécessitait des travaux,  la communauté de commune du Civraisien en Poitou a d’abord proposé à l’association de tester son projet dans un lieu de transition. Durant plusieurs mois, ses membres se sont donc installés de manière provisoire, dans le lieu appelé Maison Godeau sur le site de l’abbaye de Valence. Après plus d’un an de travaux et 494 220 € d’investissement (dont 74 133 € de financement de la Région), L’Ouvre –boîtes a pu inaugurer ses nouveaux locaux en juin 2019.

Tiers lieu et espace de co-working

Exit les salles de cours, aujourd’hui, on trouve des espaces de co-working, un fab lab, une boutique artisanale, des bureaux privatifs ou partagés et des salles de réunion équipées pour les visio-conférences. De nombreux professionnels, exerçant dans des domaines très différents s’y côtoient déjà chaque jour. On peut par exemple avoir recours aux  services d Annelise Charles, écrivain public ; profiter de séances de parentalité positive avec Loetitia Raimber ou encore à l’instar de Vera Broichhagen, Responsable de l’orientation des étudiants à Sciences Po Paris, profiter des espaces de co-working…

Pour en savoir plus sur l’association, cliquez ici.

 

 

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles