Au Pays d’Ajaccio, les projets numériques fleurissent toute l’année

Après Agen et Aix-les-Bains, direction la Corse. Plus précisément sur le territoire de la Communauté d’agglomération du Pays d’Ajaccio (CAPA). Comme ses comparses de métropole, la collectivité est engagée depuis longtemps dans une transformation numérique. Ses nombreuses initiatives lui ont valu de décrocher le mois dernier, les 5@ tant convoitées de l’association Villes Internet. Arrêtons-nous aujourd’hui sur trois initiatives mises en place par la collectivité dans des domaines aussi variés que le tourisme, la mobilité et le handicap. Preuve une fois encore, que le numérique apporte des solutions concrètes dans de nombreux champs de compétences.

Vous avez dit « Sentiers Numérique » ?

Pour valoriser et faire découvrir de manière ludique les principaux sentiers de randonnée du Pays Ajaccien, la communauté d’agglomération proposera début 2019 aux touristes et aux habitants l’application « Sentiers Numérique ». Riche en contenu, son but est d’offrir automatiquement aux utilisateurs de l’information grâce à l’installation de capteurs iBeacons, le long des sentiers. Ainsi, les promeneurs verront leur marche agrémentée d’anecdotes « sur des thématiques culturelles, patrimoniales, historiques, environnementales ».

L’info trafic en temps réel

Grâce à son service baptisé CAPA Move, la Communauté d’Agglomération du Pays Ajaccien facilite les déplacements quotidiens de ses habitants et des touristes. Cette plateforme mesure et informe en temps réel sur les conditions de circulation du territoire.

Pour alimenter ce dispositif, la collectivité a mis en place 72 capteurs l’an dernier sur les axes principaux. Certains d’entre eux permettent de calculer les temps de parcours des principales routes. D’autres sont des stations de comptage radar non intrusif. Enfin, 11 caméras remontent le taux d’occupation du parking relais situé à l’entrée du territoire.

Grâce à CAPA Move, le Pays Ajaccien aide non seulement les automobilistes à adapter leurs déplacements en fonction de la situation réelle du trafic, mais elle dispose aussi de données lui permettant de comprendre précisément les problématiques de circulation. Ainsi, il est plus facile d’adapter « les politiques d’aménagement, de transport et de mobilité ».

Audioplage un dispositif d’aide à la baignade pour les personnes malvoyantes

La CAPA et la ville d’Ajaccio se sont également engagées à rendre leurs plages accessibles aux personnes handicapées. Ainsi, elles proposent un dispositif innovant « permettant aux personnes souffrant d’une déficience visuelle d’accéder aux plaisirs de la baignade en toute sécurité mais surtout en toute autonomie ».

Concrètement, ce dispositif fonctionne grâce à des bracelets électroniques mis à disposition par les sauveteurs. Un tapis permet de guider les personnes malvoyantes vers la mer. Des bornes audio indiquent quant-à-elles la distance à parcourir. Une fois dans l’eau trois balises permettent aux baigneurs de s’orienter grâce à un signal sonore. Et en cas de problème, le bracelet alerte les secouristes. Ce dispositif est déployé chaque été sur la plage du Trottel, en plein cœur de la ville d’Ajaccio.

Retrouvez plus d’informations sur ces initiatives en cliquant ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles