La blockchain rend les contrats intelligents à Antibes

Focus aujourd’hui sur un nouveau lauréat Territoria 2023 avec Antibes et son utilisation de la blockchain dans la gestion des processus administratifs relatifs aux marchés publics. Comment cela fonctionne-t-il ? Nous avons pu tendre notre micro à David Simplot, Conseiller Municipal d’Antibes-Juan-les-Pains.

Maîtriser la donnée

Aux 4 coins de France, on le voit. la complexité allonge les contrats « classiques ». De plus, ces actes sont soumis aux failles humaines lorsqu’ils sont gérés manuellement. Or, dans une Smart City, la donnée doit être réutilisable, enrichie, saine.

un contrat intelligent

Pour la gestion des processus administratifs relatifs aux marchés publics, Antibes a décidé d’expérimenter « le contrat intelligent », reposant sur la technologie blockchain qui supprime les intermédiaires en convertissant un accord entre 2 parties en code informatique. 

automatisation

L’exécution des ententes contractuelles se programme, s’automatise. Chaque processus va ainsi du marché au bon de commande jusqu’à la facture. Le but est en effet de  formaliser la démarche via diagrammes numériques. Un programme basé sur la blockchain interprète alors ces derniers. Un logiciel permet de suivre les différentes étapes de réalisation d’un marché. Celui-ci se lance automatiquement dès lors que la condition précédente est remplie, sans aléas humains.

Pour retrouver les autre lauréats de l’édition 2023, cliquez ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles