[Petites Villes de Demain] Dans le Calvados, 37 communes en action

Le programme Petites villes de demain s’adresse aux collectivités de moins de 20 000 habitants, qui jouent un rôle éminent en matière d’habitat, de commerce et d’offres de services pour leurs territoires. Grâce à une collaboration étroite entre les services de l’État dans le Calvados et les collectivités éligibles, les 37 communes candidates du Calvados ont été retenues pour devenir des « Petites villes de demain ».Pour en savoir plus, nous avons pu poser quelques questions à Gwenn Jeffroy, Sous Préfet de l’arrondissement de Bayeux.

3 milliards d’euros pour 1000 villes

« Prendre soin, respecter et valoriser le patrimoine » ; « permettre un accès facile aux démarches de la vie quotidienne » ou encore avoir « des habitants connectés »; voilà quelques-uns des enjeux du dispositif national Petites Villes de demain. Pour y arriver rapidement, c’est-à-dire avant 2026 et utiliser à bon escient l’enveloppe de 3 milliards d’euros dédiée, un catalogue de solution est disponible sur le site de l’ANCT.

Une boîte à outils opérationnels

29 solutions très concrètes sont d’ores-et-déjà référencées sur le site de l’ANCT. Les petites villes du programme peuvent ainsi par exemple réaliser un diagnostic flash post-Covid et un plan d’actions pour la relance du commerce de centre-ville grâce à un aide direct de la Banque des Territoires.

Des services proches de vos habitants

Autre exemple, et non des moindres, être lauréat de ce programme facilite l’implantation de France Services dans son territoire Ministère de la Cohésion des Territoires et des Relations avec les Collectivités Territoriales (MCTRCT). Ce dispositif veut être une réponse concrète au manque de certains services publics dans les territoires ruraux. Le gouvernement souhaite en effet garantir un accès « physique » aux démarches administratives à moins de 30 minutes. Il est ainsi possible d’effectuer ces dernières par exemple auprès de la Caf ou encore de la Poste. Sur place, des agents accompagnent les usagers à renouveler des pièces d’identité ou à simuler des aides et droits.

Le numérique pour redynamiser vos commerces

Autre exemple important de ce dispositif, les 1000 lauréats peuvent solliciter un cofinancement pour une solution numérique dédiée aux commerces. Concrètement, elles peuvent  bénéficier d’une subvention forfaitaire de 20.000 € TTC. Toutes les conditions sont consultables en cliquant ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles