Réduire

Retrouvez les actualités de vos régions

Sélectionnez les régions que vous souhaitez pour voir les actualités qui leur correspondent :

Unité affichée pour le 88ème Congrès de l’ADF

Réunis jusqu’à ce soir à Rennes pour leur congrès annuel, les Départements de France paraissent plus que jamais unis face aux grands enjeux de nos territoires. Hier, pour la première journée d’échanges et de débats, il était beaucoup question de solidarité et d’investissement. Retour sur cette première journée.

88ème congrèsLe temps de l’unité

Du 7 au 9 novembre, plus de 1000 participants, 101 départements et 30 partenaires investissent les salles du Couvent des Jacobins à Rennes.
Comme lors de « l’appel de Marseille » pendant le congrès des Régions de France le mois dernier, le temps est à l’unité entre les différentes associations de collectivités. Au côté de Dominique Bussereau, président de l’ADF, étaient présents François Baroin, président de l’AMF, Hervé Morin, président de Régions de France mais aussi le président du Sénat, Gérard Larcher.

Parler d’une seule voix

L’occasion était donc donnée pour parler d’une seule voix et afficher leur opposition catégorique à l’idée émise récemment par le gouvernement de transférer la part départementale de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour atténuer la suppression de la taxe d’habitation.

Autre sujet de tension, récurrent cette fois-ci depuis de nombreux mois, celui des Allocations individuelles de solidarité. La loi du 7 août 2015 relative à la nouvelle organisation territoriale de la République, plus souvent appelée loi NOTRe a conforté les Départements dans leurs missions de solidarités humaines. Or, malgré la forte augmentation des dépenses pour le RSA notamment et l’accueil des Mineurs non-accompagnés, l’Etat ne participe qu’à hauteur de 15%. Pour Dominique Bussereau, le « compte n’y est pas ».

88ème congrèsLes départements, acteurs clés de l’inclusion numérique

Au cœur de cette première journée, il était aussi question de numérique. Un des ateliers de l’après-midi était ainsi consacré au rôle des départements dans cette période de transition et d’inclusion numérique nécessaire. Comment les Départements font-ils face aux défis de l’accélération de cette transition ?  Comment se positionnent-ils comme acteur de la révolution numérique administrative tout en garantissant la sécurité et la confiance dans les systèmes numériques ? Hermeline Malherbe, Présidente du Département des Pyrénées-Orientales, Claude Riboulet, Président du Département de l’Allier et Président de la Commission Innovation et numérique de l’ADF  et Valérie Peneau, Directrice du programme interministériel pour l’identification numérique ont tenté de répondre à ces questions au regard de leur expérience et d’exemples précis mis en place dans leur territoire.

La parole a aussi été donnée à Valérie Nouvel, Conseillère Départementale de la Manche et auteur d’un livre blanc sur l’e-santé (à retrouver prochainement sur Paroles d’Elus), Damien Bongard, Vice-président délégué aux usages du numérique d’Ille-et-Vilaine et Cyril Luneau, Directeur des Relations avec les Collectivités Locales Groupe chez Orange ont pu également présenter les initiatives portées par chacun d’entre eux.

Retrouvez prochainement sur Paroles d’élus les interviews réalisées lors de ce 88ème congrès des Départements de France.

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles