Territoires Unis : la contribution des associations au Grand Débat

Mercredi 13 mars, les associations des Départements de France et Régions de France se sont réunies au siège de l’AMF pour donner une conférence de presse. Parlant d’une seule voix depuis l’appel de Marseille en septembre dernier, les trois associations souhaitaient ainsi contribuer au débat national qui doit se terminer dans quelques jours.

Des associations d’élus soudées

En janvier dernier, l’AMF, l’ADF et Régions de France étaient déjà réunies au Sénat pour présenter ensemble leurs vœux. Trois mois plus tard, les mêmes associations, ont mis en avant 5 objectifs pour faire évoluer la décentralisation.

Vers un nouvel acte de la décentralisation ?

Elles souhaitent en effet que le débat national soit l’occasion de fixer les objectifs d’un nouvel acte de la décentralisation. Ainsi, comme l’a expliqué François Baroin, Président de l’AMF : « Nous voulons d’abord réformer les principes organisant les relations entre l’Etat et les collectivités ».  Au nom de Régions de France, Hervé Morin, son Président a souhaité « un modèle dans lequel on accepte l’idée que la France a besoin des communes, des départements et des régions ».

Contribuer au grand débat

De son côté, Dominique Bussereau a rappelé le souhait partagé des 3 associations d’élus . Ce que « nous souhaitons, ce sont des propositions ; (…) et surtout un choc de la décentralisation pour sortir de la crise actuelle; pour ne pas avoir un État faisant tout, disant tout, sachant tout ».

5 objectifs indispensables

Aussi, cette conférence de presse était l’occasion de présenter 5 objectifs, jugés indispensables par les élus présents. Il était ainsi question de réformer les principes organisant les relations entre l’Etat et les collectivités ; d’assurer l’autonomie financière et fiscale des collectivités territoriales ; mais aussi de mettre la commune au centre de la démocratie de proximité ; de renforcer également le rôle des collectivités dans les politiques publiques assurant la cohésion sociale et territoriale ; et enfin d’établir une nouvelle répartition des compétences concernant certaines politiques de proximité( NDLR : logement, rénovation urbaine, sport, culture).

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles