Sport et Numérique : les compétitions de e-sport se multiplient en France

L’e-sport n’est plus à présenter. Même si les premiers balbutiements remontent à 1997, année durant laquelle Microsoft avait organisé la première compétition du jeu Red Annihilation, ce phénomène s’est vraisemblablement imposé ces dix dernières années.  En France, ce n’est qu’en 2016 que l’e-sport est reconnu comme un sport à part entière grâce à la loi pour une République Numérique. Depuis les manifestations se multiplient… Petit tour d’horizon des principaux rassemblements dans l’Hexagone.

La Finale des Worlds 2019 « League of Legends » à Paris

C’est un très joli coup qu’a annoncé la ville de Paris à l’automne dernier.  L’AccorHotels Arena de Paris Bercy  accueillera en novembre la Finale des Worlds 2019 de « League of Legends ».
Interviewé dans les colonnes du Monde, Jean-François Martins, adjoint à la maire de Paris en charge des sports, du tourisme et des JO rappelait que l’e-sport était un axe de développement stratégique pour les élus de la Capitale : «  On avait vraiment envie de recevoir cet événement, qui est dans notre stratégie d’accueil des plus grands événements sportifs, comme l’Euro 2016 ou les Jeux Olympiques, mais aussi e-sportifs, et les Worlds sont les plus importants (…) Cela arrive au meilleur moment, celui où l’est en train d’amplifier notre stratégie sur l’e-sport, qui est de faire de Paris sa capitale européenne ». Pour rappel, en 2017, cette même finale avait rassemblé près de 60 millions de téléspectateurs.

500 joueurs à l’Orléans Game Show

Mais dans le nouveau monde de l’e-sport, toutes les villes ont leur carte à jouer. Ainsi, l’Orléans Game Show a réuni les 29 et 30 juin dernier pour sa 4ème édition au Palais des Sports d’Orléans, près de 6000 visiteurs. En à peine 2 ans, L’OGS est passé de 150 joueurs inscrits à plus de 500 joueurs. Ce nombre important le place comme troisième plus grande compétition d’e-sport de France en nombre de joueurs.

En marge de cet évènement, toute la culture gaming était présente avec différentes expositions, concours et ateliers. Ainsi, il était possible par exemple de (re)plonger dans l’univers du rétro-gaming et des bornes d’arcade.

2ème édition concluante pour l’Occitanie Esports

A quelques jours des Occitanie Esports, Carole Delga, Présidente de Région déclarait :«  L’Occitanie eSports doit être une référence pour les gamers et pour les professionnels. Je veux faire de l’Occitanie une grande terre de l’eSport. Cette filière doit devenir demain un secteur économique de poids en région». Le pari semble gagné puisque cette 2ème édition qui s’est déroulé du 21 au 23 juin dernier à la Sud de France Arena de Montpellier a rassemblé près de 800 joueurs.

Colmar rentre sur le terrain

A Colmar, 2019 est aussi une année tournée vers l’e-sport. Ainsi, en janvier dernier, la ville a organisé pour la première fois le Colmar Esport Show. La collectivité a voulu taper fort. Pour se faire, 3 Hall du Parc Expo était mis à disposition des organisateurs. Ainsi, avec ses 1500 places assises, le Hall 1 a été le terrain de jeu des 3 principaux tournois sur PC du Colmar Esport Show. Le second était dédié aux jeux en LAN (tournoi en réseau local) de 550 joueurs. Enfin, les visiteurs pouvaient découvrir dans le 3ème partie, plus de 20 exposants et des invités de renom dans le monde de l’e-sport.

 

 

 

 

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles