Ile-de-france : des coachings solidaires pour les entrepreneurs

« 800 000 emplois en moins », voilà une des conséquences annoncées de la crise sanitaire en France. Pour essayer de limiter la casse, 60.000 Rebonds, une association soutenue par la Région Île-de-France, propose aux entrepreneurs des séances de coaching et un soutien psychologique.

Mars paraît bien loin…

Alors que le message en mars, à quelques semaines des élections municipales, était un taux de chômage avoisinant les 5% dans certaines régions, le paysage est bien différent aujourd’hui. La crise sanitaire et le confinement ont complétement stoppé l’économie de notre pays et arrêté les carnets de commandes. Pour aider les chefs d’entreprises, 60.000 Rebonds leur propose des séances de coaching gratuites.

Garder le moral

Cette association a pour vocation, en temps normal, d’aider les entrepreneurs ayant connu la liquidation de leur entreprise à rebondir professionnellement. Aujourd’hui, il s’agit d’accompagner les entrepreneurs pour par exemple mieux se repérer « entre les différentes aides disponibles, comprendre à qui elles s’adressent, gérer sa trésorerie, convenir d’une nouvelle stratégie commerciale et garder le moral ».

Trouver les ressorts pour faire face

Si cette proposition a été développée, c’est parce qu’en plus d’être confrontés à des difficultés financières à la suite de la crise sanitaire, les très petites entreprises, indépendants et micro-entrepreneurs d’Île-de-France se trouvent dans une situation stressante. Par ce dispositif, l’objectif  est donc d’aider les entreprises en difficulté à  trouver les ressorts qui leur permettront de faire face à la crise. Concrètement, 3 séances de coaching de 1h chacune sont proposées aux entrepreneurs avec l’un des 320 coaches du réseau, par téléphone ou en visioconférence.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles