Et la téléconsultation s’imposa

Les photos

Si le Secrétaire d’Etat au numérique, Cédric O, prédisait il y a tout juste un mois, un «  bond absolument extraordinaire » du télétravail, il est un autre domaine aujourd’hui en très forte augmentation : la téléconsultation. Sur ce mois de mars en effet, on a comptabilisé pas moins de 600 000 rendez-vous médicaux en ligne.

600 000 téléconsultations en mars dont 486 000, rien que sur la dernière semaine. Voici un des changements d’usages très visible et lié à la crise sanitaire. A titre de comparaison, la moyenne hebdomadaire tournait généralement autour de 10 000 consultations. En pourcentage, les rendez-vous médicaux en ligne représentent donc aujourd’hui 11% de l’ensemble des consultations contre 1% avant le début du confinement.

Si cette pratique peut aujourd’hui se déployer à grande échelle, c’est, outre l’amélioration des dispositifs, grâce à la prise en charge intégrale par l’Assurance maladie. En effet, depuis le 18 mars, celle-ci a annoncé qu’elle prendrait en charge 100 % de ces prestations à titre transitoire et exceptionnel et ce jusqu’au 30 avril 2020.

L’assurance maladie précise par ailleurs que près de 30 000 médecins libéraux « ont facturé au moins une téléconsultation fin mars, soit environ un médecin sur trois, contre moins d’un sur dix la semaine précédente ».

 

 

Les photos

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles