Occitanie : lancement d’un 1er appel à projets régional sur l’innovation numérique en santé

Le numérique permettra-t-il de répondre aux problématiques grandissantes de santé ? En Occitanie, l’Agence Régionale de Santé vient en tout cas de lancer un appel à projets à destination des acteurs de l’écosystème occitan du numérique. L’Objectif ? Soutenir des solutions innovantes permettant de diminuer l’inégalité d’accès aux soins pour les personnes âgées en perte d’autonomie et les personnes en situation de handicap. Explications.

Créer des services à forte valeur ajoutée

Grâce à cet appel à projets, l’ARS compte bien accélérer le déploiement de la filière e-santé dans la région. Il s’agit en effet non seulement d’envoyer un signal fort aux acteurs de la e-santé mais surtout de co-développer de nouveaux « services à forte valeur ajoutée pour les usagers et les professionnels de santé ».

L’accès aux soins comme thématique

Pour cette première édition, c’est « la thématique de l’accès aux soins (qui) a été retenue, en lien avec les parcours Vieillissement et Handicap mis en avant dans le Projet Régional de Santé de l’Agence ». Comme le précise en effet l’ARS dans un communiqué, il s’agit aujourd’hui de « mieux articuler les innovations numériques en santé », ce qui « facilitera le déploiement de solutions numériques clés en main qui bénéficieront aux personnes âgées en perte d’autonomie et aux personnes en situation de handicap ».

Un consortium indispensable

Afin d’assurer une montée en puissance des solutions, l’ARS préconise aux acteurs souhaitant répondre à cet appel à projets de « monter un consortium comprenant a minima un industriel de la région Occitanie et un collectif de professionnels de santé exerçant également en région ». Et d’ajouter que « la présence dans le consortium d’une association représentant des usagers du système de santé n’est pas obligatoire mais fortement souhaitée ».

La Région et l’ARS comme financeurs

Pour les projets retenus, l’ARS s’engage à financer « les professionnels de santé et les usagers pour leur permettre d’apporter un temps important d’expertise à la montée en maturité des dispositifs numériques proposés, ainsi que pour les frais techniques, notamment d’adaptation des logiciels métiers des professionnels pour l’interopérabilité avec les dispositifs innovants ». Par ailleurs, les entreprises membres des consortia retenus seront éligibles « à un financement par le Conseil Régional d’Occitanie qui agit comme co-financeur des projets aux côtés de l’ARS Occitanie ».

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles