Nouvel appel à projets pour le Pass Numérique

Alors que le 6 février dernier, le secrétaire d’État chargé du Numérique, Cédric O, a annoncé le déploiement du Pass Numérique dans toute la France, un nouvel appel à projets vient justement d’être lancé par la Mission Société Numérique pour encourager les collectivités à utiliser ce nouvel outil de médiation. Explications.

15 millions d’euros

Pour accompagner cette montée en puissance, Mission Société Numérique lance un nouvel appel à projets doté de 15 millions d’euros. L’objectif ? Soutenir le déploiement de Pass numériques par les collectivités territoriales et leurs groupements. En pratique, l’Etat s’engage à financer à hauteur de 50% les projets menés par les collectivités territoriales, avec un plafond de prise en charge de 3 millions d’euros.

Comment ça marche ?

Le Pass Numérique est inspiré du chèque Aptic. Ce dernier a été imaginé, testé et approuvé par la coopérative girondine Médias-Cité dès 2015. A l’instar de son prédécesseur, le nouveau dispositif national fonctionne comme un chèque cadeau traditionnel. Ainsi, en donnant de la valeur à ces formations, c’est toute l’organisation de l’inclusion qui entre dans un cercle vertueux. Coté bénéficiaires tout d’abord, la phase d’expérimentation a montré que les Pass augmente significativement le nombre de personnes formées. Parallèlement, ils permettent d’identifier, de professionnaliser et d’améliorer les formations.

Un dispositif expérimenté et approuvé

En 2019, l’Etat avait déjà lancé un premier appel à projets qui a permis d’étendre l’initiative à 48 collectivités. Parmi ses dernières, on trouve 3 conseils régionaux, 22 EPCI et métropoles, 17 conseils départementaux et 6 syndicats mixtes.

Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le 15 mai 2020.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles