Les Human Tech Days, bouillonnement numérique et humain

Lancés en 2019, les Human Tech Days sont plus qu’un simple événement Tech. Ils tiennent, de la bouche même du Président de Région, François Bonneau ; « une place toute particulière dans l’actualité numérique » du territoire. C’est en effet un carrefour où les sujets traités touchent des domaines aussi variés que l’économie, de la formation, de la médiation ou encore de l’innovation. Mardi dernier, c’était au tour de Chartres d’accueillir cette tournée.

Un bouillonnement numérique et humain

Organisés par la Région Centre-Val de Loire, Les Human Tech Days (ou HTD pour les intimes) sont un projet unique en son genre. Revendiquant et mettant en avant l’héritage historique du territoire « comme berceau des humanités et de l’humanisme avec notamment Etienne Dolet, François Rabelais et Léonard de Vinci, (ils) souhaitent interroger la place de l’Humain dans la société numérique, à travers le recours aux technologies numériques ».

Encore plus originale et percutante en 2022

Près de 70 évènements portés par différents acteurs présents en Centre-Val de Loire sont labélisés en moyenne chaque année. Pour cette 4ème édition, imaginée pour être encore plus « originale et percutante ! », la Région et le CRNum ont choisi de mobiliser tout l’écosystème régional dans les différents domaines du numérique pour donner à voir les technologies au service de l’Humain, en faveur du progrès.

Un numérique local plus sobre et plus vertueux ?

Les rencontres Human Tech Days poursuivent donc en 2022 leur tournée dans les départements et se sont posés ce mardi 5 avril à la Cité de l’innovation de Chartres. Table-ronde et atelier se sont enchaînés autour de la thématique fil rouge retenue pour cette édition 2022 ; « Comment construire un numérique local plus sobre et plus vertueux ? ». Cet événement a eu lieu en présence de Pierre Lagarde, membre du Conseil régional du numérique et de Tamer El Aïdy de la FING. Cette dernière est un réseau associant entrepreneurs, acteurs publics, chercheurs et d’experts engagés pour « imaginer concrètement un numérique porteur d’avenir et centré sur les capacités humaines ».

Vers un futur schéma numérique régional

Concrètement, parmi les différentes personnalités invitées à la première séquence « table-ronde », on trouvait par exemple Rémy Maronne, membre du Conseil Scientifique de l’Institut du Numérique Responsable ; Charles Steltzen CEO de Nereide ou encore Laure-Emilie Angevin, directrice de projet COP régionale et Manuel Tourne de l’association LaLabomédia. Deux ateliers étaient ensuite proposés avec pour thèmes respectifs ; « Comment imaginer un numérique plus sobre ? » mais aussi « Comment mobiliser autour de l’impact environnemental du numérique ? Comme le précise la Région, cette année les Human Tech Days « serviront également de socle de concertation dans le cadre de l’élaboration du futur schéma numérique régional »

Centre-Val de Loire : Smart Région !

La Région Centre-Val de Loire n’est pas néophyte sur le sujet du numérique. Dès 2011, elle s’est dotée d’une Stratégie de Cohérence Régionale d’Aménagement Numérique (SCORAN). La Région a mis en œuvre par exemple un programme de développement du Très Haut Débit ainsi qu’un dispositif d’accompagnement des entreprises du secteur numérique. Enfin, en 2016, la Région Centre-Val de Loire a souhaité « aller plus loin en co-construisant un cadre cohérent, ambitieux et partagé pour les usages et les services numériques ». Elle a alors organisé ses propres États Généraux du Numérique. Près de 1 500 personnes y ont contribué. Le CR’Num, instance consultative regroupant une vingtaine d’acteurs, est l’une des nombreuses réalisations concrètes issues de cette co-construction.

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles