[inclusion] Le bus numérique Van71 repart sur les routes de Saône-et-Loire

Lancé en mai dernier, le bus numérique Van71 reprend du service en ce mois de septembre. Imaginé par le département de Saône et Loire pour aller au plus près des habitants, il a pour principalement mission de faire découvrir les usages et outils numériques. Explications.

Un complément des maisons France Service

Les kilomètres au compteur ne vont pas cesser d’augmenter. En effet, d’ici la mi-décembre, le service départemental d’accompagnement numérique itinérant va déposer son van et ses valises dans une douzaine de villes et villages du territoire. Pour la collectivité, ce dispositif vient compléter et enrichir les possibilités de médiation numérique déjà rendues possible par les 40 maisons France Services déjà présentes aux quatre coins de Saône-et-Loire.

L’inclusion numérique, axe prioritaire

Sorte de « tiers-lieu itinérant », ce dispositif s’inscrit dans le cadre de la contractualisation entre l’État et le Département de Saône-et-Loire. Cet outil correspond en effet à l’un des 5 engagements de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté et dont l’un des axes cible précisément le déploiement de l’inclusion numérique .

e-administration est parfois un casse-tête

L’éventail d’actions est assez large. En effet, le Van71 permet autant accomplir une démarche administrative auprès d’une administration ou d’un opérateur de service public ; à l’instar de la CAF, de Pôle emploi ou encore de la CPAM ou des impôts…Mais aussi d’accéder aux renseignements utiles de différents services essentiels de la vie quotidienne. On pense par exemple aux transports, à la petite enfance ou encore aux services d’aide au logement. Enfin, le Département souhaite aussi grâce aux équipes présentes pour accueillir les visiteurs ;« permettre aux usagers d’acquérir des compétences de base à travers une offre de formation adaptée et d’accéder aux multiples facettes de la culture numérique ».

Former ceux qui formeront

S’il prend généralement la forme d’un service de médiation numérique ponctuel, ce Van propose également des ateliers d’initiation ou de perfectionnement; ou encore de sensibilisation à la culture numérique. Ainsi, en collaboration avec la médiatrice numérique de la Communauté de communes Brionnais Sud Bourgogne, 25 agents et bénévoles du réseau des bibliothèques sur le sujet de l’utilisation des tablettes en bibliothèque durant l’été.

Impression 3D et smart games

Autre exemple, un atelier culturel ponctuel au sein de la bibliothèque de Pouilloux a accueilli ; «une vingtaine d’enfants pendant les vacances ». Comme l’expliquait en effet Arnaud Durix, vice-président chargé du Très haut débit lors de l’inauguration du dispositif ; « L’été, le Van71 propose également des ateliers d’initiation à l’impression 3D, des smart games ou de l’éducation aux médias, en lien avec les bibliothèques ». Un budget de 120 000 euros est prévu annuellement pour ce dispositif.

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles