Montpellier inaugure son atelier numérique Google

Après Rennes l’an passé, Google France déploie ses ateliers numériques un peu partout en France. Depuis le week-end dernier, un nouvel équipement de ce type a été inauguré à Montpellier.

Un lieu connu des habitants

Le lieu est connu des Montpelliérains. En effet, c’est dans les locaux de l’ancien hôtel de ville, transformé depuis en bâtiment Totem pour la French Tech locale, que l’atelier Google a déposé ses cartons. Après Rennes en juin dernier, Montpellier, Nancy et Saint-Etienne ont été choisies par Google pour compléter le quatuor. Vendredi 15 février, le directeur général de Google France était présent aux côtés du maire de la ville, Philippe Saurel pour l’inauguration officielle.

Tous acteurs contre l’illectronisme

En janvier 2018, la nouvelle avait ravi le gouvernement en pleine préparation d’un plan ambitieux pour l’inclusion numérique. Google avait en effet annoncé son souhait de mettre en place ses propres ateliers d’acculturation au numérique, lors d’une rencontre en grande pompe à Versailles entre Emmanuel Macron et Sundar Pichai, le patron de Google.

Depuis, le plan de lutte contre la fracture numérique a vu le jour et des initiatives de toutes sortes se multiplient. Mounir Mahjoubi était d’ailleurs à Labège jeudi 14 février pour un « Tour de France des oubliés du numérique » et la signature d’une charte. Preuve d’une prise de conscience générale.

Transformer l’essai

Ces ateliers formeront ainsi gratuitement professionnels et grand public au numérique via des formats spécifiques ; améliorer son CV, limiter les risques de cyber-attaques, protéger ses données, apprendre à coder ou encore promouvoir son entreprise sont au programme. À l’heure du premier bilan à Rennes, Google pouvait se féliciter d’avoir accompagné 9000 personnes l’an passé. Un premier chiffre important mais encore loin de l’objectif annoncé : accompagner chaque année en France, 100 000 personnes … Si les ateliers Google peuvent compter sur la curiosité des habitants pour attirer ces derniers, ils devront malgré tout faire face à une certaine réticence. Le dernier observatoire du numérique a en effet dévoilé que seulement 40% des personnes estimant avoir besoin de se former acceptent de franchir le pas de telles structures.

Plus d’info en cliquant ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles