Annecy : une enquête pour mieux connaitre les besoins numériques de la population

Alors que les démarches et initiatives pour favoriser l’inclusion numérique se multiplient, Annecy lance une enquête auprès de ses habitants. L’objectif ? Mieux connaître les capacités d’utilisation des outils numériques, afin de proposer un service d’aide au numérique adapté.

Mieux connaître les compétences

Durant deux mois, la Ville d’Annecy interroge ses habitants pour mieux connaître leurs compétences numériques. A travers une enquête d’une dizaine de questions, la collectivité souhaite ainsi cibler au mieux les besoins et les outils à mettre en place sur son territoire. A terme, l’objectif est en effet de proposer un service d’aide au numérique adapté grâce à des retours autant quantitatifs que qualitatifs.

Des enquêteurs terrains

Depuis le 4 février dernier et jusqu’au 13 avril prochain, les Annéciens peuvent donc témoigner de manière anonyme sur leur capacité à utiliser les outils numériques. Ordinateur, Smartphone, Logiciel, Réseaux Sociaux ou encore Plateformes en ligne, etc., ces informations sont précieuses pour la collectivité. En effet, comme le rappelle la municipalité, « cette enquête permettra, grâce à la contribution de tous,  de mieux prendre en compte la fracture numérique dans les politiques menées ».

Concrètement, des enquêteurs terrain seront présents dans différentes structures municipales pour « des interviews en face à face, avec les habitants ». Des étudiants de l’IAE Savoie Mont-Blanc interrogeront la population. Parallèlement, il est aussi possible de répondre au questionnaire directement en ligne.

Une fracture numérique bien réelle

Au niveau national, la fracture numérique est plus que jamais au cœur des préoccupations. On estime en effet à 13 millions, le nombre de Français qui ne savent pas se servir d’un ordinateur. Le dernier Baromètre du Numérique,  précise d’ailleurs que seulement 40% d’entre eux « souhaitent pouvoir être formés principalement sous la forme d’une courte formation gratuite pour être autonome sur ces outils ». Il ne suffit donc pas d’organiser des formations numériques gratuites pour que les bénéficiaires potentiels s’y inscrivent et se déplacent. Mieux connaître les besoins de sa population semble en effet impératif.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles