A Villeneuve-la-Garenne, la culture numérique se partage

Direction Villeneuve-la-Garenne. Cette commune de 25 000 habitants dans les Hauts-de-Seine a décidé de faire de l’inclusion numérique une des priorités de cette rentrée. Ainsi, différents parcours sont proposés pour diffuser le b a-ba de la culture numérique.

4 parcours et une permanence

Dès le 12 septembre prochain et jusqu’au 1er novembre, le conseiller numérique de Villeneuve-la-Garenne proposera pas moins de  4 parcours numériques conçus spécifiquement pour accompagner les habitants qui le souhaitent dans leurs usages du numérique. L’objectif de la démarche ? Permettre aux usagers de progresser et de gagner en autonomie.

La recherche d’emploi et les usages administratifs

Ainsi, parmi ces programmes destinés aux novices et aux débutants, on trouve « Parcours initiation à l’informatique » dont l’objectif comme son nom l’indique et « d’apprendre ou revoir les bases du numérique ». Autres possibilités, les parcours « bureautique » et « bureautique avancée » visent à « renforcer et apprendre de nouvelles compétences en numérique ». Enfin et alors que la quasi-totalité des offres d’emplois nécessitent un usage minimum du numérique, le dernier parcours doit permettre d’accompagner plus spécifiquement les demandeurs d’emplois avec des thématiques telles que l’utilisation du site de Pôle Emploi, savoir postuler à un emploi en ligne ou encore s’inscrire sur LinkedIn.

4000 conseillers en France

Les conseillers numériques étaient l’un des principaux dispositifs de lutte contre la fracture numérique du dernier quinquennat. En effet, Cédric O anciennement Secrétaire d’État au numérique avait indiqué lors de son lancement ; « Partout sur le territoire, nous allons déployer; avec l’appui des associations et des entreprises sociales et solidaires, 4 000 conseillers numériques. Nous allons les recruter, les former et ils travailleront dans les collectivités, les médiathèques, les tiers lieux ». Pour financer ce nouveau dispositif, le gouvernement avait prévu une enveloppe de 250 millions d’euros issue du Plan France Relance. Si c’est 4000 conseillers travaillent pour le compte des collectivités ou de structures locales, la totalité de leur salaire sur deux ans ou 70% sur trois ans sera pris en charge par l’Etat.

 

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles