[Inclusion Numérique] 4000 conseillers pour lutter contre la fracture numérique

C’est un chiffre qui semble ne plus beaucoup évoluer ces dernières années. On estime en effet toujours que 13 millions de Français n’ont pas, ou ne savent pas utiliser internet. Face à cette fracture toujours aussi forte, le gouvernement vient d’annoncer ce mardi la création de 4000 postes de conseillers spécialement dédiés à l’accompagnement digital des exclus du numérique.

Un dispositif ambitieux

Sur la problématique de l’inclusion numérique, le gouvernement semble vouloir frapper un grand coup. C’est en tout cas le sentiment suite à l’annonce faite  par la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault et le  secrétaire d’État au numérique Cédric O, lors l’événement Numérique en commun(s).

Au plus proche des besoins

«Partout sur le territoire, nous allons déployer, avec l’appui des associations et des entreprises sociales et solidaires, 4.000 conseillers numériques. Nous allons les recruter, les former et ils seront hébergés dans les collectivités, les médiathèques, les tiers lieux » explique ainsi Cédric O.

100% pris en charge

Pour financer ce nouveau dispositif, le gouvernement prévoit une enveloppe de 250 millions d’euros issue du Plan France Relance. Si c’est 4000 conseillers travailleront pour le compte des collectivités ou de structures locales, la totalité de leur salaire sur deux ans ou 70% sur trois ans sera pris en charge par l’Etat. Les collectivités peuvent d’ores et déjà déposer une demande de conseillers sur le site dédié conseiller-numerique.gouv.fr

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles