Ecole numérique : les professeurs aussi ont leurs outils

Et les enseignants dans tout ça ? Difficile, sans doute, pour eux de s’y retrouver en pleine période de mue. Pour les aider à combiner harmonieusement respect des programmes et initiatives numériques, l’Education nationale a mis en place de nouvelles formations.

M@gistère

Conscient du besoin en formation continue, le ministère a lancé une plateforme de formation en ligne appelée M@gistère, destinée aux enseignants du premier et second degré. Cet outil s’adapte aux parcours personnels, selon les besoins identifiés. Il a été conçu pour être accessible à tout moment, via un simple accès internet. Il permet aux enseignants de se former à leur rythme. Il comporte des sessions de formations tortorées et interactives, un outil d’échange entre professionnels de l’enseignement, ainsi qu’un espace personnel. L’enseignant peut choisir parmi 3 modules de 3h, 6h ou 9h.

 

Canopé

Les grands changements concernent aussi et peut-être surtout la pédagogie, domaine très riche en innovation et expérimentation. Principal acteur de cette modernisation, le réseau Canopé qui a pour mission de conjuguer “innovation et pédagogie pour faire entrer l’Ecole dans l’ère du numérique.”  Rattaché au ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce dernier met à disposition des enseignants des ressources pédagogiques sur différents médias. Créé en 2014, Canopé a succédé au SCEREN, réseau de documentation de l’Education nationale et regroupe les 30 centres régionaux de documentation pédagogique (CRDP) et les 86 centres départementaux de documentation pédagogique.

Viaéduc : le réseau social des professeurs

Derrière ces consonances latines, on comprend qu’il est question de chemin et d’éducation. Mais ce terme évoque aussi les fameux édifices romains permettant de franchir les aléas géographiques. La plateforme Viaéduc est un peu les deux 0 la fois. Réseau social destiné aux professionnels de l’Education nationale, c’est un outil performant permet de rapprocher des enseignants pour enrichir le chemin quotidien de l’éducation. La genèse de cet outil remonte à 2013. Suite à un appel à projet pour développer le numérique éducatif, un consortium d’acteurs du public ( Canopé, CNED, l’université de Poitier) et du privé ( Belin, une web agency les argonautes ou encore la start up BeeChannels) se sont rassemblés dans une structure juridique GIP, groupement d’intérêt public. Viaéduc réunit aujourd’hui 850 000 enseignants de la maternelle au Bac, auxquels il faut ajouter 150 000 personnes de l’Education Nationale : des inspecteurs, des directeurs d’établissements ou encore des conseillers pédagogiques. Pour en apprendre d’avantage, nous sommes allés interroger deux personnes qui connaissent bien Viaéduc : François Catala, son Directeur général et Philippe Dive, un professeur­-utilisateur.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles