A Roubaix, le réseau Simplon forme les hackeuses de demain

Il y a tout juste un an, des femmes dirigeantes d’entreprises publiaient une tribune pour encourager la féminisation des entreprises du numérique. Parmi les signataires, on trouvait par exemple Stéphane Pallez, PDG de FDJ ou encore Mercedes Erra, présidente exécutive d’Havas Worldwide. Si les initiatives se multiplient, le travail reste entier. Direction aujourd’hui Roubaix où le réseau Simplon propose des formations gratuites aux métiers du numérique, réservées aux femmes. Le 5 novembre dernier, c’était la remise du certificat de compétences numériques fondamentales pour 24 d’entre elles.

Un domaine réservé aux hommes ?

33%. Voici le pourcentage de femmes dans le secteur du numérique en 2019. Et dans les métiers techniques du numérique, ce chiffre chute même à 15%. Pourtant, lutter contre la sous-représentation féminine dans ces métiers serait une bonne chose pour faire face aux évolutions du marché du travail. En effet, comme le rappelle Guillaume Trouille, directeur de Simplon Hauts-de-France, dans les colonnes de la Voix du Nord, « rien que dans (s)a région, il y a toujours 3 000 postes à pourvoir sur ces métiers ».

Une formation spécifique

Le réseau Simplon, qui propose depuis maintenant 6 ans, des formations gratuites pour accompagner le retour à l’embauche des demandeurs d’emploi, a donc décidé de s’attaquer à ce problème via une formation spécifique baptisée « hackeuses ». Cette dernière, réservée aux femmes, a pour ambition de renforcer leur accès aux formations et aux emplois numériques.

6 semaines de formation intense

Durant 6 semaines, une vingtaine des femmes inscrites à Pôle Emploi sont accueillies à l’Avant-Poste, dans les anciens locaux de l’IUT à Roubaix. Si le programme est dense, c’est parce qu’il combine à la fois une initiation à la culture tech, la découverte des métiers du numérique mais aussi l’acquisition des bases du code.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles