A Cahors, les élèves de 2de ont reçu leur ordinateur

En avril dernier, Paroles d’Elus faisait l’écho de la forte implication des collectivités pour faciliter, en plein confinement, la continuité pédagogique. Parmi les initiatives, la Région Occitanie avait mobilisé en urgence 1500 nouveaux ordinateurs portables. La collectivité continue son engagement dans le domaine, quelques semaines après la rentrée scolaire via le dispositif loRdi.

Mobilisation en urgence

Rappelez-vous, en plein confinement, la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, avait souhaité que sa collectivité mobilise en urgence 1500 nouveaux ordinateurs portables. Ceux-ci ont été remis gratuitement par la Région aux Universités afin d’être octroyés le plus rapidement possible par les établissements aux étudiants identifiés.

Dispositif loRdi

L’engagement de la Région pour « réduire la fracture numérique et les déterminismes sociaux » n’est pas nouveau. Ainsi, depuis plusieurs années, elle reconduit le dispositif loRdi. Celui-ci permet à chaque lycéen, apprenti et élèves des Ecoles Régionales de la 2ème chance, de bénéficier gratuitement d’un ordinateur portable. Par ailleurs, la Région développe, toujours en lien avec les universités, des solutions numériques pour le déploiement de classes virtuelles.

Les lycéens du Lycée Gaston-Monnerville ravis

Lundi dernier, c’était au tour des lycéens de 2nde du Lycée Gaston-Monnerville de Cahors de recevoir leur équipement. Marie Piqué, vice-présidente de la région Occitanie, était présente en personne. Chaque jeune s’est vu remettre un ordinateur portable sans condition de ressources. Ainsi tous les lycées du Lot ont pu être labellisés « Etablissement numérique ».

« Un droit pour tous »

Pour l’élue, « La région Occitanie via ce dispositif a fait un  choix politique, celui d’investir dans le matériel nécessaire, au nom du besoin de solidarité, et en réponse à la crise profonde en termes de pouvoir d’achat des familles. Ce n’est pas de la charité, c’est un droit pour tous à avoir un même accès à l’enseignement numérique. Et cela prend davantage de sens avec la crise sanitaire car pendant cette pandémie, il est nécessaire pour tous les élèves d’avoir un outil adapté. »

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles