« Mon compte formation » le service 100% dématérialisé des élus locaux

Cela va de soi mais autant le rappeler ; « Être élu ne veut pas dire être omniscient ». C’est pourquoi, tout élu local bénéfice d’un droit individuel à se former baptisé « DIFE ». Ce service est désormais dématérialisé. A la clé, un gain de temps et une meilleure visibilité de formations.

Se former, un droit et …un devoir

Le plus souvent par manque de temps, les élus ne sollicitent pas leur Droit Individuel à la Formation des élus, plus communément connu sous l’acronyme « Dife ». Pourtant, comme nous l’enseigne Rousseau dans l’Emile ; « il faut savoir perdre du temps pour en gagner ». Car oui, afin de pouvoir exercer au mieux leurs compétences, les élus locaux ont le droit, voir même le devoir, de bénéficier d’une formation individuelle adaptée à leurs fonctions.

L’application de l’ordonnance de janvier 2021

Dans les derniers chiffres communiqués par le Ministère sur le sujet, on apprend que 95% des élus disposent d’une cagnotte de 700 euros pour se former. Comme le précise l’AMF sur son site, l’ordonnance du 20 janvier 2021 a réformé la formation des élus locaux. Concrètement, elle prévoit, en particulier ; « le passage d’un dispositif de droits en heures à celui de droits en euros au 23 juillet 2021 ».

Des comptes crédités en euros sur « Mon compte formation »

Et l’association de poursuivre que dès lors ; « l’utilisation des droits restants pour la première année de mandat ne sera possible que si les formations sont effectuées jusqu’au 22 juillet au plus tard, ce qui implique de présenter les demandes à la CDC avant le 9 mai ». De même, « pour la deuxième année, les comptes DIFE des élus seront crédités en euros le 23 juillet, en fonction des ressources du fonds DIFE ».

Une activation plus simple

Tout l’intérêt de cette plateforme qui numérise aujourd’hui le Dife, est de permettre non seulement aux élus de consulter le montant de leurs droits mais aussi, en quelques clics, de rechercher une formation via le moteur de recherche prévu à cet effet. Rappelons au passage, qu’un agrément ; délivré par le ministre chargé des collectivités territoriales, après avis du conseil national de la formation des élus locaux (CNFEL), permet de garantir tant la qualité que la diversité des organismes de formation.

Effectuer directement son inscription

Ainsi, tout élu local peut créer son propre compte. Lorsqu’une formation l’intéresse, il suffit à l’élu d’effectuer directement en ligne sa demande d’inscription. Il pourra y suivre l’évolution de son dossier et la validation de son inscription.

Mon compte formation : un gain de temps et meilleure visibilité

Les atouts de ce système désormais 100% dématérialisation, sont la diminution des délais de traitement des demandes de formation mais aussi une valorisation des différentes formations éligibles au Dife.

Pour accéder directement à « Mon compte formation », cliquez ici

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles