« L’aventure du vivant » ou le numérique au service de la promotion des métiers agricoles

En mars dernier, Paroles d’Élus s’était attaché à vous faire découvrir les nombreuses initiatives numériques en cours dans le monde agricole. Parmi celles-ci, le Ministre Julien Denormandie, était revenu sur le « Farming Simulator tournoi » dont le but était de faire connaître aux plus jeunes les potentiels de la filière en termes d’emplois. Aujourd’hui, nous nous rendons à Avignon en région PACA où le camion pédagogique « L’Aventure du vivant » faisait étape pour 3 jours. L’objectif là encore: Faire connaître aux plus jeunes ce secteur d’avenir…

Avignon comme ville étape

Du 10 février au 29 mai 2022, « L’Aventure du vivant, Le Tour » repart sur les routes de France pour son tour des régions. Mis en place en 2020 à la suite d’une décision du ministère de l’Agriculture, il s’arrête généralement trois jours dans chacune des villes étapes. Ces 2, 3 et 4 mai, c’était au tour d’Avignon d’accueillir ce camion de 18 mètres de long à l’habillage entièrement orange.

Quelles animations sont proposées ?

A l’intérieur, on trouve de nombreuses propositions comme par exemple un simulateur de conduite d’engin ou des casques de réalité virtuelle ; 2 écrans sont aussi mis à disposition pour présenter des vidéos de L’Aventure du Vivant et des métiers ainsi qu’un smartphone géant pour accéder aux réseaux sociaux du dispositif.  Enfin un écran interactif avec des activités ludiques ou encore différentes tablettes présentant des informations sur les formations, l’orientation et les métiers possibles. Ce camion pédagogique peut accueillir simultanément jusqu’à 45 visiteurs.

Présenter la variété des métiers

Pendant les trois jours, des animateurs se relaient afin de répondre au mieux aux interrogations souvent très nombreuses des visiteurs. Des animations scolaires sont proposées, ainsi que des sessions ouvertes au grand public et aux prescripteurs d’orientation afin de « présenter la variété des métiers de la terre, de la nature, du végétal, de la forêt et du bois auxquels forme l’enseignement agricole ». Concrètement, cette initiative permet de faire découvrir la diversité des métiers, plus de 200, et des formations du vivant .

Lutter contre les clichés et les idées reçues

Interrogé par nos confrères du Dauphiné Libéré, Gauthier Jost, un des animateurs explique plus en détails le contenu de la visite : « Le camion comprend deux parties : une partie numérique et multimédia permettant d’appréhender le monde agricole de manière ludique et fine et une autre partie, plus directe, et sur le modèle de la conférence qui se déroule exclusivement par l’échange oral entre les jeunes et nous. Il y a du travail car nous observons encore pas mal de clichés et d’idées reçues sur les filières agricoles. Notre mission est de combattre cela ».

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles