Au Wagon, une 2ème promo de Women Coders

Fort du succès rencontré par la première édition des « Women Coders », le Wagon, vient de lancer sa 2ème promotion. L’objectif de ce dispositif réservé aux femmes est de former à ces métiers d’avenir, et qui ont du mal à recruter, les talents de demain. Explications.

El Dorado numérique

Il faut croire que le monde numérique aime l’imaginaire ferroviaire. En effet, si notre précédent article était consacré au succès de la Loco, l’espace de co-working de la Roche-Sur-Yon, nous partons maintenant pour la Région PACA, afin d’en savoir plus sur une autre structure numérique, le wagon. Ce bootcamp de Développement Web permet à des débutants sans aucune compétence technique au préalable de se former aux métiers du numérique. Et parmi les nombreuses propositions sur la table, on trouve donc le programme « Women Coders ».

« Faire tomber les barrières »

Pour mieux comprendre ce que peut apporter cette formation, le mieux est sans aucun doute d’interroger les bénéficiaires de la 1ère promo. Valentine est par exemple devenue Développeuse Web grâce au programme. Pour elle, ce dernier permet de « passer le cap et de faire tomber les barrières que ( les femmes) peuvent avoir dans leur tête ». Et d’ajouter, pour celles qui hésitent encore que si « elles ont ce désir en elles mais qu’elles ne passent pas à l’action. La première étape est peut-être de se demander « pourquoi ? Ok ça me plaît mais qu’est-ce-qui fait que je ne pourrais pas le faire ? »

Des applications faites par et pour des femmes

Une autre jeune femme témoigne également : « J’ai décidé de suivre cette formation parce que j’aimerais aussi qu’il y ait plus de produits numériques comme des applications faites par des femmes pour des femmes. Je pense par exemple aux apps menstruelles qui sont faites par des hommes ».

S’attaquer aux discriminations fondées sur le genre

Or justement, l’un des objectifs de Women Coders est, des mots mêmes des formateurs, « de lutter contre les inégalités femmes-hommes dans l’économie numérique et de promouvoir l’inclusion s’attaquant aux discriminations fondées sur le genre qui touchent particulièrement les métiers du codage et du développement web ».

 

 

 

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles