Capitale française de la culture : une plateforme pour vous accompagner

On en sait désormais un peu plus sur le processus de sélection imaginé pour le label « Capitale française de la culture ». Piloté et financé par le ministère de la Culture avec le soutien de la Caisse des Dépôts, il dotera le territoire retenu d’une enveloppe d’1 million d’euros. Une plateforme spécifique est maintenant disponible pour candidater.

Le label prend vie

Lors du dernier séminaire Action Cœur de Ville, le 18 septembre dernier à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine à Paris, la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot avait annoncé le lancement d’un nouveau label, baptisé « Capital Française de la Culture ».

Après plusieurs mois d’attente

Ce label est en fait dans « les cartons » du ministère depuis quelques temps. En effet, il y a maintenant un peu plus de deux ans, Françoise Nyssen, alors ministre de la Culture, avait annoncé ce nouvel outil de valorisation lors d’un déplacement à Avignon. Elle avait alors précisé que ces labels « distingueront tous les trois ans l’innovation artistique et l’attractivité culturelle d’une ville et mettront en valeur le rôle des collectivités locales dans le domaine artistique et la coopération culturelle internationale ».

Une plateforme numérique maintenant disponible

Mais force est de constater que le dossier n’avait guère avancé jusqu’à l’été. Le 8 octobre dernier, Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, s’est félicitée dans un communiqué du lancement officiel de l’appel à candidatures pour la première édition du label “Capitale française de la culture”. Pour permettre au plus grand nombre de territoires de participer, une plateforme numérique a été créée. Il s’agit de www.capitale-culture.fr

De 20 000 à 200 000 habitants

Le nouveau label « Capitale française de la culture »  distinguera pour 2 ans, une commune ou un groupement de communes de 20 000 à 200 000 habitants remarquable par son soutien à la création, sa valorisation du patrimoine, sa transmission artistique et culturelle, la mobilisation de ses habitants et l’implication des artistes et acteurs culturels du territoire.

Faire le choix de la culture

Dans le communiqué, il est précisé que ce projet « veut ainsi encourager et soutenir les collectivités qui font le choix de la culture pour dynamiser ou revitaliser leur territoire, l’ambition étant de mettre en lumière des projets qui s’inscrivent dans une politique culturelle de long terme, touchant toutes les générations, en faveur de la vitalité culturelle des territoires ».

Des critères exigeants

Parmi les critères, seront pris en compte « le caractère innovant du projet » ; « son rayonnement culturel au plan national et international » ; « la coopération territoriale que sa mise en œuvre implique » mais aussi « l’accessibilité du projet à l’égard des personnes en situation de handicap » ainsi que « la capacité à inscrire le projet dans une durée pluriannuelle ». Les candidatures peuvent être déposées jusqu’au 31 décembre 2020 sur la plateforme.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles