Appli Pass Culture : la Guadeloupe adhère au dispositif

Voici un dispositif qui ne fait pas de bruit mais qui se déploie d’année en année. Plus de 2,3 millions de jeunes de 15 à 18 ans ont déjà pu en effet, bénéficier du Pass Culture. Une fois inscrits très simplement sur l’application, celle-ci donne accès non seulement à un certain nombre d’avantages financiers mais aussi à du contenu culturel de qualité. Fin 2022, la Guadeloupe a souhaité adhérer également. L’objectif ? Que les jeunes guadeloupéens concernés par le Pass Culture puissent bénéficier plus facilement des offres culturelles proposées par la collectivité régionale.

La Région, premier soutien de la culture

En Guadeloupe, plus de 7 700 jeunes sont déjà utilisateurs du dispositif Pass Culture et 128 acteurs culturels du territoire se sont déjà mobilisés afin de proposer une offre diversifiée à un public.  Afin de proposer toujours plus de contenus, les élus ont souhaité que la collectivité régionale, soutien essentiel des acteurs de la culture, adhère à son tour.

Signature d’une convention

Ainsi, en novembre dernier, à l’occasion du déplacement en Guadeloupe du président de la société Pass Culture, Sébastien Cavalier, le président du conseil régional Ary Chalus a signé la convention d’adhésion de la Région Guadeloupe au Pass Culture en présence de Jean-Claude Nelson, président de la commission culture, d’Eddy Chateaubon, président de la commission extra-régionale jeunesse, et de Philippe Dezac, président de la commission transport.

Des offres culturelles proposées par la Région Guadeloupe

Grâce à cette convention, le Pass Culture va intégrer les offres culturelles proposées par la Région Guadeloupe. Un communiqué de presse publié à cette occasion précise que concrètement, les jeunes pourront ainsi par exemple « accéder aux évènements tels que les avant-premières des films soutenus par les différents fonds d’aide à la production cinématographique ». Plus largement, ils pourront « désormais choisir entre la musique, la danse, le théâtre, les livres, le cinéma, les festivals ou même le patrimoine ».

Faire connaître le dispositif

Cette rencontre a aussi été l’occasion pour les élus régionaux de « s’assurer du bon développement du dispositif en Guadeloupe, d’échanger sur la mise en place du Pass Culture sur le territoire et de partager la vision des élus régionaux sur les enjeux à venir ». En effet, la Région souhaite mobiliser tous les outils aujourd’hui à sa disposition, à l’instar du Plan Action Jeunesse, pour informer massivement sur l’existence de ce dispositif.

300 euros

La raison d’être du Pass Culture est, selon le gouvernement, « de permettre aux jeunes d’intensifier et de diversifier leurs pratiques culturelles ». Depuis mai 2021, il a été ouvert à tous les jeunes de 18 ans résidant en France. Chaque jeune atteignant la majorité́ bénéficie via l’application, d’une cagnotte de 300 euros, valable 24 mois, « pour approfondir ou s’initier à une pratique artistique, profiter des lieux culturels ». Récemment, il a été étendu aux jeunes de 15, 16 et 17 ans qui bénéficient respectivement de 20€ puis de 30€ qu’ils peuvent dépenser sur l’application.

Mais aussi un volet collectif

Mais le Pass Culture a aussi un volet collectif puisqu’il s’adresse également aux établissements scolaires qui bénéficient de crédits pour financer des activités culturelles de la quatrième à la terminale. Chaque classe se voit ainsi attribuer un montant de 25 € par élève en 4ème puis en 3ème , 30 € en seconde ou en CAP et 20 € en 1re et en terminale.

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles