Val d’Oise, le numérique ouvre la porte de la démocratie participative

De plus en plus de collectivités souhaitent proposer à leurs habitants de contribuer aux prises de décisions. C’est ce qu’on appelle la « démocratie participative ». Si la démarche est vertueuse, il n’est pas évident pour autant de la mettre en place. La principale difficulté ? Simplifier le plus possible le processus. Direction le Val d’Oise où une application spécifique a été mise en place.

Démocratie participative à l’échelle du département

Le Val d’Oise est le premier territoire à proposer à ses concitoyens une solution de vote électronique à l’échelle du Département et de ses intercommunalités. Le Syndicat Mixte Val d’Oise Numérique, en charge du déploiement de la fibre optique et de l’accompagnement de la transition digitale du territoire, est à l’initiative de ce projet.

Il  s’est en effet doté d’un nouvel outil baptisé  « Le Vote ». Cette application, que Paroles d’Elus vous avait présentée lors du dernier SMCL, permet d’impliquer les citoyens dans la vie publique par la voie de consultations.

Des mini-référendums simples à organiser

Les avantages de cette application sont nombreux. Tout d’abord, côté prix, son coût varie selon le nombre d’habitants du territoire. Cette solution est donc accessible à toutes tailles de collectivités même petites.

Autre avantage, la simplicité d’usage. La collectivité peut en quelques clics consulter la population sur les sujets qu’elle souhaite grâce à un portail internet personnalisé. Sur cet espace, on peut créer et gérer ses consultations, en définissant les dates et la durée.

Contribuer devient si simple

D’autre part, pour les habitants, il leurs suffit de télécharger gratuitement l’application. Pour garantir la légitimité du vote, ils doivent scanner leur carte d’identité. Cette démarche permet d’attribuer un numéro d’identifiant unique automatiquement généré par France Connect. À chaque nouveau scrutin, ils reçoivent instantanément sur leur mobile une notification.

La blockchain, chainon important

Enfin, pour stocker et transférer les informations de manière complètement sécurisée, Le Vote utilise la technologie Blockchain. La confidentialité de chaque vote est ainsi garantie. De plus, afin de laisser l’opinion se construire sans influence, il n’est pas possible d’avoir des résultats partiels avant la proclamation du scrutin.

Sur le même sujet voir aussi : Démocratie participative : comment faire participer les citoyens à la vie de votre commune ?

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles