Un atelier Numérique Google ouvre ses portes à Saint-Etienne

Après un premier atelier numérique ouvert l’an dernier à Rennes, Google vient d’annoncer officiellement son souhait d’installer un équipement de ce type en région Auvergne Rhône Alpes, à Saint-Etienne plus précisément. Un choix qui ravit habitants et élus.

Le premier de ce type en région Auvergne Rhône-Alpes

C’est par un tweet que Gaël Perdriau, maire et président de Saint-Etienne Métropole a annoncé officiellement la nouvelle mi-décembre : « Je suis ravi d’annoncer l’arrivée des Ateliers Google à #SaintEtienne ! Cet espace de formations gratuites aux compétences numériques, géré par Google avec les acteurs privés et publics locaux, répondra aux besoins des particuliers comme des entreprises ». L’ouverture est prévue au printemps 2019.

Des objectifs ambitieux au niveau national

L’annonce de l’implantation d’équipement de ce type sur le territoire, il y a tout juste un an, en janvier 2018, avait ravi le gouvernement alors même que l’idée d’un plan ambitieux d’inclusion numérique était annoncé.  Sundar Pichai,  le patron de Google, lors de sa visite en France s’était alors engagé a financer quatre « ateliers numériques ». Grâce à des formations gratuites au numérique via des formats spécifiques, il était question d’accompagner chaque année 100 000 personnes… Un objectif loin d’être négligeable et pas facile à atteindre. En effet, à Rennes, première ville choisie pour accueillir dès 2018 l’un des quatre centres répartis en France. Google a pu accompagner l’an dernier 8000 personnes. Malgré la curiosité suscitée par ce type de structure, les ateliers Google devront combattre une certaine réticence. Preuve en est, le dernier observatoire du numérique a en effet dévoilé que seulement 40% des personnes estimant avoir besoin de se former acceptent de franchir le pas de telles structures.

Un écosystème numérique très présent

Pour l’édile, cette annonce est « la juste reconnaissance que notre écosystème numérique dans l’agglomération stéphanoise fait partie des plus performants, sur un territoire parmi les plus dynamiques pour développer les startups et en termes d’innovation ».

Entre la labellisation FrenchTechDesignTech depuis juin 2015,  son école de codage Designtech Academie ou encore ses pépinières d’entreprises, il est vrai que les atouts de St Etienne sont très nombreux. Autre particularité, Saint-Etienne relève le défi de lier tradition et modernité. De plus en plus de liens sont en effet créés entre ses domaines d’excellences traditionnelles et le numérique.

Ainsi par exemple, comme le soulignait un article du Journal du Dimanche mi-décembre, « l’intelligence artificielle peut aussi se révéler utile pour la recherche médicale, comme le prouve la création de l’institut de prévention Présage, créé à Saint-Étienne sous l’égide du professeur de santé publique Franck Chauvin ».

Autre exemple avec la Cité du Design. Paroles d’Elus avait interviewé en novembre dernier Thierry Mandon. L’ancien secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la recherche est aujourd’hui à la tête de la Cité du Design de Saint-Etienne.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles