InfraNum, quelle feuille de route pour 2019 ?

InfraNum, la fédération des entreprises partenaires des territoires connectés, a publié début février sa feuille de route pour les mois à venir. Un document stratégique important alors que 2019 s’annonce décisive dans le Plan France THD.

Efficacité et expertise

Etienne Dugas a été réélu en décembre dernier pour un troisième mandat à la tête d’InfraNum. Début février, l’association a depuis officialisé l’élection d’un nouveau conseil d’administration avec 14 nouveaux administrateurs. Comme le souligne un communiqué de presse publié à cette occasion, « efficacité et expertise » sont pour la fédération les deux leitmotivs « qui ont conduit à l’élaboration de la nouvelle organisation de la principale fédération des infrastructures du numérique ». Concrètement, 8 commissions thématiques et 4 groupes de travail ont été mis en place.

Objectif « bon débit pour tous » dès 2020

L’aménagement numérique des territoires en numérique reste bien évidemment le fer de lance de la fédération. L’actualité en la matière « sera particulièrement riche : évaluation des AMEL ; nouveau cahier des charges du PFTHD ; réouverture du guichet de financement (FSN) ».

De plus, la fédération reste « mobilisée en faveur de l’utilisation du mix technologique (THD radio et satellite) », notamment en vue de l’objectif gouvernemental du « bon débit pour tous » dès 2020.

L’emploi et la formation, des sujets majeurs

Déjà fortement mobilisée sur la thématique depuis plusieurs années, InfraNum prévoit que l’année 2019 batte tous les records. En effet, grâce à l’Observatoire national du THD 2018, la fédération estime que les embauches atteindront le niveau maximal cette année, avec 6400 recrutements, soit « une des filières françaises qui recrutera le plus ».

Promouvoir le « French model »

2019 sera aussi l’année de la promotion à l’international. En effet, comme le souligne InfraNum, « la mutualisation des réseaux est aujourd’hui une réalité sur de nombreux continents ». Aussi, « les acteurs français de la fibre doivent maintenant se faire connaître à l’international ». La Fédération a concrètement pour objectif d’accompagner des délégations, notamment en Europe et en Afrique, « pour promouvoir le savoir-faire à la française ».

Valoriser les Smart territoires

Depuis près d’un an, la Fédération accueille également de plus en plus d’industriels spécialistes des smart territoires. Après l’édition d’un premier guide pratique l’an passé, 2019 valorisera les apports concrets « de la Smart City pour les collectivités territoriales et à l’accompagnement des futurs territoires intelligents ».

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles