Très Haut Débit : La Vienne et les Deux-Sèvres choisissent Orange pour déployer près de 85 000 foyers

L’Union fait la force. Pour déployer le Très Haut Débit (THD) sur leur territoire respectif, les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres se sont associés sous la bannière Poitou Numérique. Le 7 novembre dernier, ils ont confié officiellement le déploiement de leur RIP à l’opérateur Orange. Explications.

Plutôt que de travailler chacun de son côté pour déployer le THD, les départements voisins de la Vienne et des Deux-Sèvres ont choisi de lancer ensemble un Marché Public Global de Performance (MPGP) et ont créé la régie « Poitou Numérique ». Cette dernière aura pour mission la création, la mise à disposition, l’exploitation et la commercialisation du réseau de communications.

Après un appel d’offres, les départements ont choisi de confier à Orange, dans le cadre d’un RIP d’une durée de 10 ans, la responsabilité de raccorder près de 85 000 foyers et entreprises. Cela représente respectivement 32 149 prises en Vienne et 52 492 prises en Deux-Sèvres d’ici 2022. Dans ce cadre, 194 sites, jugés prioritaires devront être raccordés à partir du deuxième trimestre 2019.

Lors du lancement officielle à Neuville-de-Poitou, le mercredi 7 novembre, Bruno Belin, Président du Département de la Vienne, a rappelé l’enjeu de ce projet :« 95 % du territoire de la Vienne sera couvert en haut débit en 2020 : c’est une des 14 priorités sur lesquelles s’est engagé le Département dès avril 2015 (…) Après les opérations de montée en débit (dont 82% seront opérationnelles fin 2019), nous engageons la deuxième étape de notre couverture numérique. En s’associant avec le Département des Deux Sèvres pour ce déploiement, nous montrons toute la pertinence d’un travail en partenariat sous la bannière Poitou. »

De son côté Gilbert Favreau, Président du Département des Deux-Sèvres a quant à lui souligné l’importance de rester « attentif à un développement équilibré du territoire ». Et d’ajouter que le Conseil départemental des Deux-Sèvres avait « dès 2015 engagé un vaste programme d’investissement pour l’aménagement numérique des Deux-Sèvres. Après les nombreuses montées en débit qui permettent à plus de 20 000 foyers de bénéficier d’une meilleure connexion Internet, le Département des Deux-Sèvres passe à la vitesse supérieure avec le déploiement de la fibre optique. La création de Poitou numérique, avec le Département de la Vienne, va permettre le déploiement de la fibre optique. L’engagement financier du Département est à la hauteur de l’enjeu de cette réalisation, indispensable au quotidien des Deux-Sévriens, à l’activité économique et à l’attractivité de notre département. C’est pour moi une véritable fierté de lancer ce jour le déploiement de la fibre optique, une fierté nourrie par la conviction de l’utilité du Département aux côtés de ses administrés ».

Coté financement, ce projet représente un investissement à hauteur de 124 Millions d’euros. L’Etat en apportera près de 34 millions euros. Le reste à charge est réparti de la manière suivante : 23 millions d’euros par la Région Nouvelle-Aquitaine, 28 millions seront pris en charge par les départements et 13 millions seront mis sur la table par les interco.

Ce projet comporte également un volet d’inclusion. En effet, Orange s’est également engagé à contribuer significativement au projet d’insertion par l’emploi grâce à 35 000 heures d’insertion professionnelle sur les 3,5 ans de déploiement.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles