[Tourisme et numérique] À Pau, le Tour des Géants nous fait tourner la tête

En cette journée de repos pour les coureurs, intéressons-nous à une initiative alliant tourisme, numérique et passion du Tour de France. Inauguré dès 2015, le Tour des Géants est en effet le premier musée à ciel ouvert consacré à la Grande boucle et à ses héros. Au fur et à mesure des années, il s’est doté de nouveaux outils de médiations numériques. Explications.

Émotion et suspens

Avec seulement 10 secondes d’écart au classement général entre le maillot jaune, Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, émotion et suspens sont au rendez-vous cette année encore. Ce duel, dont nul ne connaît pour le moment l’issue à quelques jours seulement de l’arrivée sur les Champs Élysées, aura sans aucun doute toute sa place dans le Tour de Géants de Pau. Situé au cœur du Bois-Louis, sur le site de l’ancien vélodrome, là même où se faisaient autrefois les arrivées, cette installation en plein air offre la possibilité à ses visiteurs de remonter l’Histoire de la plus célèbre course cycliste au monde.

 

L’autre capitale du tour

Car la Ville préfecture des Pyrénées-Atlantiques a une relation particulière, voir même privilégier, avec le Tour de France. Depuis 1947, elle fut en effet retenue 56 fois comme ville de départ d’étape et 52 fois comme ville d’arrivée. Pour le Maire de Pau, François Bayrou : « Chaque année ou presque, Pau a rendez-vous avec le Tour de France. Avec Paris, c’est l’autre capitale du tour ».

Un mémorial pour les héros du tour

Et de poursuivre, « c’est l’épopée sportive la plus importante au monde (…) À toute épopée, il faut son mémorial, un lieu qui retienne le temps et les figures de ceux qui ont écrit et écriront cette légende ». Pas étonnant dès lors que la municipalité ait décidé à l’occasion du 67è passage de l’événement sportif dans la ville, de transformer cette fidélité dans un musée consacré à l’événement.

Affronter les impressionnantes Pyrénées

Cet avis est partagé par Christian Prudhomme, le Directeur du Tour de France. Pour lui, ce choix « n’est pas un hasard. Le Tour de France est né en 1903. Mais depuis 1930, la légende des Géants de la route s’écrit, presque chaque année, à Pau. C’est à Pau que les champions se préparent à affronter les impressionnantes Pyrénées. C’est à Pau qu’ils récupèrent après les avoir vaincues ».

Exploits et anecdotes

Dans ce musée en plein air, différents totems, équipés d’un système audio, vous replongent au cœur d’une édition à travers des documents d’archives et les textes rédigés par l’écrivain Christian Laborde. On y découvre les exploits des coureurs, les plus incroyables rebondissements du Tour, ses anecdotes et aussi ses heures sombres pendant les deux guerres mondiales.

Un contenu enrichi

Au fil des années, le site s’est enrichi de nouvelles propositions numériques. Le Tour des Géants bénéficie tout d’abord du wifi public. Et en flashant, le QR code de chaque stèle, on accède au site mobile avec ses traductions dans plusieurs langues et ses contenus multimédia enrichis dont pas mal de vidéos d’archives.

Une application VR

Mais ce n’est pas tout. Dans le cadre de la valorisation de son patrimoine cœur de ville, la ville de Pau a développé une application de réalité virtuelle et de réalité augmentée qui utilisent massivement la 3D et l’ensemble des nouvelles technologies applicatives de réalité augmentée (AR) embarquées dans les environnements IOS et Android. Grâce à cette application, il est possible de se déplacer, de zoomer et de recevoir des informations sur les différents vainqueurs du tour de France année par année.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles