[Territoria] La Baule-Escoublac : l’exemple de la gestion durable d’une ville connectée

La Baule-Escoublac accueille chaque année environ 560 000 vacanciers pour une population municipale de 16 000 habitants. Particulièrement prisé pour sa position sur le littoral atlantique, elle s’engage aujourd’hui fortement pour limiter l’impact du tourisme sur le réchauffement climatique.

La plus haute distinction

Récompensée d’un Territoria Or lors de la dernière édition des prix l’Observatoire national de l’innovation publique, l’implication de la Ville de La Baule-Escoublac a été fortement saluée par le Jury. En effet, la municipalité cherche à mettre en place de manière efficace une gestion durable de ses projets de ville connectée.

Que faire face aux conséquences du tourisme de masse ?

Concrètement, face aux conséquences du réchauffement climatique et à la forte affluence en période touristique, la ville s’est engagée dans la durée, pour un territoire plus résilient, plus respectueux de l’environnement, tout en préservant son attractivité et sa qualité de vie.

Des technologies digitales sur mesures

Pour y arriver La Baule-Escoublac s’est ainsi concentrée sur l’efficacité de l’éclairage public et la limitation de l’usage de véhicule en centre-ville. La ville a ainsi fait le choix de recourir à des technologies digitales  pour construire « un espace public durable pour tous : rénovation de l’éclairage public couplée à la télégestion pour améliorer les consommations tout en limitant les nuisances sur la biodiversité et la pollution lumineuse, optimisation du trafic de stationnement, mobilité douce, télégestion des carrefour à feux, modernisations des installations ( horodateurs, bornes d’arrêts minute, panneaux d’information) et mise en place d’une plateforme digitale de visualisation et de planification de l’espace urbain pour optimiser les interventions, améliorer la sécurité et faciliter la prise de décision ».

Par ailleurs, un portail citoyen va être mis en ligne favorisant ainsi l’accès à distance aux services publics et aux démarches administratives

Prix Territoria : kesako ?

Créé par l’Observatoire national de l’innovation publique, le prix Territoria récompense depuis 1986 les réalisations innovantes, exemplaires et transposables dans des collectivités, quel que soit leur nombre d’habitants. Il valorise ainsi les « bonnes pratiques » et les démarches exemplaires des collectivités territoriales dans leur gestion de l’intérêt général et des deniers publics.

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles