Programme Action Cœur de Villes, plus d’un milliard d’euros déjà engagé

Lancé il y a tout juste deux ans, le Programme Action Cœur de Ville est la promesse pour les 222 villes dites « moyennes » sélectionnées, d’un engagement financier fort des services de l’État. Dans un communiqué, le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales fait le point sur les sommes déjà engagées. Explications.

Une enveloppe de 5 milliards d’euros

Annoncé à Cahors en décembre 2017, le programme national Action Cœur de Ville, vise à « soutenir le développement des villes qui exercent un rôle irremplaçable de centralité pour l’ensemble de leur territoire ». Pour doter ce plan d’une enveloppe de 5 milliards d’euros d’ici 2022, le gouvernement a mobilisé l’implication notamment de la Banque des territoires et d’Action Logement.

4000 actions

Dans un communiqué, le ministère précise qu’à cette date, « plus d’un milliard d’euros ont déjà été engagés par l’État et les financeurs du programme pour accompagner plus de 4000 actions déjà prêtes. Outre l’ingénierie, sont concernés la rénovation de logements, la restructuration de commerces, la mise en place de nouvelles mobilités, le réaménagement de l’espace public, le développement de nouveaux services et de l’offre culturelle, la valorisation du patrimoine, la nature en ville et la résilience climatique, la résorption de friches, etc ».

Rôle moteur de ces villes

Pour Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, cette dynamique exceptionnelle en seulement 18 mois, «  traduit à la fois l’importance de ces villes dans le développement économique et la cohésion sociale de notre pays, leur capacité d’innovation mais aussi leur rôle moteur pour relever le défi d’un nouvel aménagement urbain plus durable et inclusif ».

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles