En Corse, le numérique au quotidien

En ce début d’année, nous avions envie de nous rendre en Corse à la rencontre de 4 Maires pour évoquer avec eux différents projets et enjeux numériques qui leurs sont chers. Direction donc sans plus tarder les communes de Sisco, Speloncato, Bastia et Porto-Vecchio.

À Sisco, élagage et résilience du réseau Fibre

Être surnommée à juste titre l’Ile de Beauté ne signifie pas que la nature y soit toujours calme, bien au contraire. Les tempêtes qui parcourent principalement le nord de la Corse peuvent atteindre les 200 km/h. Et à cette vitesse, la résilience de tous les réseaux aériens, est un véritable enjeu. En effet, Ange-Pierre Vivoni, Maire de Sisco, se rappelle : « Il y a 30 ans, nous avions déjà des problèmes avec les réseaux électriques. Dès qu’un petit oiseau se posait sur un fil, nous n’avions plus de courant électrique pendant 48 heures. Il faut donc veiller au grain et faciliter l’élagage préventif car la chute des branches, c’est au minimum 50 % des pannes ».

Aussi, pour celui qui est également Président de l’AMF de Haute-Corse précise son propos : « les collectivités doivent peuvent concrètement avec l’appui d’Orange rencontrer des propriétaires pour encourager à cette démarche. C’est à partir de la discussion et en collaboration qu’on arrivera à avancer !

À Speloncato, un réseau enterré à 100% pour garantir l’esthétique du village

Depuis déjà cinq mandats, j’ai l’honneur de conduire Speloncato. Notre commune s’est engagée très tôt dans le déploiement du numérique en faisant en sorte que ce dernier ne nuise pas à l’aspect esthétique de nos habitations. Ainsi, nous avons opté pour un réseau câblé et enfoui à 100%. Cela nous a permis d’éviter d’avoir des paraboles sur les toits et c’est évidemment un gage de tranquillité face aux tempêtes. Le prochain chantier concernera le déploiement d’un site New Deal afin d’améliorer la couverture mobile du village qui nous fait grandement défaut.

À Bastia, la Cybersécurité avant tout

À Bastia, la Cybersécurité est un enjeu essentiel. Pour son maire, Pierre Savelli, cette prise de conscience repose sur plusieurs raisons. C’est tout d’abord, « la protection des informations de nos habitants qui est en jeu. Et la seconde, c’est d’assurer de manière pérenne, le fonctionnement de l’administration. On ne peut pas imaginer en effet que notre système d’information soit piraté et que l’administration soit à l’arrêt ». Suite à la réalisation d’un audit, une convention entre la collectivité et Orange Cyberdéfense a été signée lors du dernier Salon des Maires afin de « mettre en place toute la sécurisation possible de le système d’information ».

Porto-Vecchio s’engage pour un numérique plus inclusif

Comme l’explique volontiers Jean-Christophe Angelini, Maire de Porto-Vecchio depuis 2020, cette collectivité portuaire située au Sud Est de l’Ile de Beauté à la volonté de « contribuer à l’inclusion numérique de manière très forte ». Concrètement, cela se concrétise plus particulièrement selon l’élu dans le domaine du tourisme. En effet, « Nous nous adressons aux socioprofessionnels et aux acteurs du tourisme. Mais aussi plus globalement à toutes celles et tous ceux qui contribuent dans la première station touristique de Corse à consolider une destination et une offre ».

Et l’élu de poursuivre : « cela passe également par un plan social pour les seniors et les publics en difficulté et même les scolaires. En effet, nous voulons prévenir nos jeunes contre la cyberharcèlement par exemple. Porto-Vecchio a, plus globalement « vocation à être une Smart City dans le domaine du parking du stationnement de l’éclairage public ou de la gestion des flux. Ce que nous voulons, c’est aussi gouverner par la donnée ».

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles