Un AMEL gagnant pour la Vienne et les Deux-Sèvres

Souvenez-vous, en avril 2019, les Conseils Départementaux de la Vienne et des Deux-Sèvres lançaient officiellement  le chantier Poitou Numérique dont l’objectif est de déployer la fibre sur 100% de ces territoires d’ici 2025. Presque deux ans jour pour jour, c’est une nouvelle étape importante qui a eu lieu ce matin avec la signature d’un AMEL pour le déploiement FttH sur les deux départements.

 

Une nouvelle étape d’union décisive

« Continuité et accélération »; voici en somme ce qui pourrait être un résumé de cette journée très importante pour le déploiement de la fibre sur ces territoires. « Continuité » parce que si les deux Présidents de l’époque Bruno Belin et Gilbert Favreau, ont laissé la main depuis à Alain Pichon et Hervé de Talhouët-Roy, leurs présence ce matin montre à quel point l’alliance de leurs collectivités au sein de Poitou Numérique a été une étape cruciale.

Un AMEL gagnant pour les territoires

« Accélération » également, car l’Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL) signé aujourd’hui permet aux collectivités territoriales de solliciter les investissements privés d’un opérateur afin d‘accélérer la couverture numérique des zones d’initiative publique de leur territoire.

193 342 prises sur fonds propres

Ainsi, pour la 1re fois en fois en France, 2 Départements, la Vienne et les Deux-Sèvres, se sont unis et ont conclu un accord avec Orange, approuvé par le Gouvernement en août 2020. L’Opérateur s’engage à déployer pas moins de 193 342 prises en fibre optique, sur ses fonds propres, d’ici fin 2025. Cela représente 449 communes majoritairement de moins de 3 000 habitants du territoire. A noter également que les agglomérations de Poitiers, Châtellerault et Niort font déjà l’objet d’un déploiement de la fibre optique par Orange sur fonds propres.

Les territoires les plus ruraux ne seront pas oubliés

Concrètement, cette implication d’Orange dans les territoires les plus ruraux va permettre d’accélérer le déploiement de la fibre optique pour une couverture à 80% des départements d’ici 2023 et une couverture totale d’ici 2025. Ainsi, à titre d’exemple, des villages comme Puihardy en Deux-Sèvres ou Lauthiers en Vienne, respectivement 59 et 68 habitants, pourront bénéficier prochainement de cette technologie aujourd’hui indispensable.

Premières armoires et premiers logements

Accélération également puisque les études préalables ayant été lancées au dernier trimestre 2020, les travaux vont pouvoir débuter dans les tous prochains jours. Ainsi, les premières armoires optiques vont être installées d’ici mi-2021. L’étape suivante consistera à rendre éligible  à la fibre optique les premiers logements d’ici l’automne.

« Un accès à l’internet très haut débit, partout, pour tous »

Comme l’a expliqué Alain Pichon, Président du Conseil Départemental de la Vienne ce matin, cette signature ; « est une excellente nouvelle pour nos deux départements. Nous allons ainsi pouvoir engager la troisième phase de notre stratégie de couverture en très haut débit de nos territoires. Nous répondons ainsi à la très forte attente des habitants. Et en particulier en ruralité, de disposer d’un accès à l’internet très haut débit, partout, pour tous. »

« Un grand pas en avant pour notre territoire »

De son côté, Hervé de Talhouët-Roy, Président du Conseil Départemental des Deux-Sèvres a rappelé qu’après ; « les montées en débit, le raccordement des communes les plus densément peuplées et des sites prioritaires à la fibre optique d‘ici 2021; nous amorçons aujourd‘hui l‘ultime étape pour un département 100 % moderne, 100 % fibré. C‘est un grand pas en avant pour notre territoire, un progrès qui sera partagé par tous à l‘horizon 2025 ! Chaque Deux-Sévrien, chaque entreprise deux-sévrienne, chaque site d‘utilité publique… bénéficiera d‘un réseau Internet performant, garant d‘un quotidien plus fluide. »

Objectif 442 776 prises

Atteindre l’objectif du 100% fibre signifie déployer concrètement 442 776 prises fibre optique. Sur ce nombre, Orange en déploiera donc 193 342 dans le cadre de l’AMEL, d’ici 2025; soit respectivement 101 933 en Vienne et 91 409 en Deux-Sèvres. S’y ajoutent les 161 933 prises déployées par l’opérateur sur la zone AMII, d’ici 2022. Enfin, 87 501 prises sont déployées par Poitou Numérique sur le RIP d’ici la fin de cette année. Le coût du chantier pour les deux collectivités est de 124 millions d‘euros.

 

Retrouvez très prochainement sur Paroles d’Elus le reportage de cette signature !

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles