Numérique, levier du plan de relance

Le 15 septembre dernier, Cédric O, Secrétaire d’Etat au numérique, a convié les représentants des associations d’élus pour leur détailler les principales mesures du plan de relance dans le domaine du numérique.

Le numérique comme levier de la relance

Qu’on se le dise, le numérique ne sera pas le parent pauvre du plan de relance. C’est en effet le message qu’a voulu faire passer le Secrétaire d’Etat au numérique la semaine dernière aux représentants des différentes associations d’élus présents. Parmi les principales annonces, celles concernant les moyens supplémentaires affectés au plan Très Haut Débit étaient très attendues. Concrètement,  ce ne sont pas moins de 240 millions d’euros supplémentaires qui ont été accordés. Autre sujet important, celui de l’inclusion numérique. Ce dernier pourra compter sur des crédits supplémentaires de 250 millions d’euros.

Point sur le New Deal

Cet entretien a également permis de faire le point sur la poursuite du New deal mobile marqué comme tant d’autres secteurs par la crise sanitaire. Alors que l’objectif avant la Covid était de 450 sites à fin juin, 380 pylônes ont été installés. Concernant la 4G fixe, « 408 premiers sites sont en cours de déploiement, 104 nouveaux sites ont été identifiés par l’ANCT avec les collectivités ». Par ailleurs, « une consultation publique est en court sur la remontée de 703 sites ». Celle-ci se clôturera le 7 octobre prochain.

3 actions pour l’inclusion

Côté inclusion, on notera l’annonce de 3 nouvelles actions importantes.  Tout d’abord, 40 millions d’euros vont être mobilisés « pour soutenir la création de lieux de proximité en plus grand nombre, ouverts à tous ». Ces lieux relais permettront de proposer de nombreuses activités en lien avec le numérique.

Développer Aidants Connect

Cinq millions supplémentaires sont fléchés sur le déploiement d’Aidants Connect. Cette solution doit permettre aux aidants, qu’ils soient travailleurs sociaux ouagents de collectivité territoriale, de mieux accompagner les Français qui ne peuvent pas faire leurs démarches administratives seuls.

Des médiateurs numériques sur le terrain

Enfin, et c’est là l’enveloppe la plus importante, 200 millions d’euros ont été budgétés pour « renforcer la présence sur le terrain de médiateurs numériques formés, proposant des ateliers d’initiation au numérique au plus proche des Français ».

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles