New Deal : « Les opérateurs tiennent leurs engagements »

Alors que les premiers sites 4G multi-opérateurs en zone blanche ont été inaugurés en Saône-et-Loire, la Fédération Française des Télécoms (FTT) a profité de l’occasion pour rappeler l’implication des opérateurs et le respect des engagements du New Deal.

Premiers sites 4G multi-opérateurs

Le 11 février dernier, le Ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie était en déplacement en Saône-et-Loire pour inaugurer de nouveaux sites 4G multi-opérateurs d’accès à l’internet mobile en zone blanche. Ces équipements, installés à Saint-Léger-sous-Beuvray et La Grande-Verrière, sont les premiers de ce type réalisé dans le cadre du New Deal.

Le respect des engagements

La FFT a rappelé, par la voix de Didier Casas son président, le respect des engagements pris par les opérateurs. Ces derniers « accélèrent les déploiements (…) Un an après le New Deal mobile, les opérateurs sont à l’œuvre. Nous travaillons quotidiennement avec les élus locaux, pour réduire la fracture numérique des territoires ».

Le NewDeal, qu’est-ce que ça change ?

L’Etat a profité de la fin des contrats d’attribution des fréquences pour proposer un nouveau pacte avec les opérateurs. D’un côté, ces derniers s’engageaient à financer un nombre précis d’infrastructure. De l’autre côté, le gouvernement renonce aux nouvelles recettes générées par les enchères (près de 3 milliards d’euros). Pour la première fois, le New Deal prévoit des contreparties financières en cas de non-respect du contrat.

De nouvelles obligations

Etat et opérateurs se sont mis en effet d’accord sur 5 nouvelles obligations. Il s’agit de démultiplier, à travers un guichet « mobile », le rythme des programmes ciblés d’amélioration de la couverture ; améliorer la qualité de réception sur l’ensemble du territoire, et particulièrement dans les zones rurales ; mais aussi équiper en 4G tous les sites mobiles existant actuellement en 2G ou 3G; accélérer la couverture 4G le long de 55000 km d’axes routiers ; et enfin, généraliser la couverture à l’intérieur des bâtiments.

Déjà un an ?

Comme le rappelait Zacharia Alahyane, directeur de la mission France Mobile pour MaireInfo le mois dernier, le New Deal est encore en période de rodage. Pour autant les résultats commencent déjà à se voir . « 5 000 nouveaux sites, au rythme de 600 à 800 sites mobiles » verront le jour chaque année. Les opérateurs mutualiseront une partie d’entre eux. Enfin, une première liste de 485 sites, établie à partir des anciens programmes de couverture mobile, a été publiée au Journal officiel en juillet 2018 (…) 3 000 pylônes 2G-3G ont été convertis à la 4G depuis le 1er janvier 2018 ».

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles