Ingénierie Départementale Manche : la nouvelle plateforme pour aider les collectivités territoriales

Elles s’appellent Manche Numérique, Labéo, CAUE ou encore Latitude Manche. Comme 7 autres d’agences techniques départementales, elles font maintenant partie du réseau « Ingénierie Départementale Manche » (IDM). Au service des collectivités, elles proposent conseils et expertises sur un large panel de thématiques. Afin de faciliter leu sollicitation, une plateforme numérique et un guide viennent de voir le jour.

Des personnes ressources pour les collectivités

Depuis les lois de décentralisation, au début des années 1980, les départements ont la possibilité de créer des agences techniques ressources pour accompagner les collectivités dans leur développement. Alors que « les communes et leurs groupements rencontrent des difficultés croissantes dans le montage de leurs projets », le Département de la Manche a souhaité aller plus loin en fédérant ses agences techniques dans le réseau IDM. L’objectif est de faciliter ainsi l’accompagnement des projets et d’être plus simple d’accès pour les élus.

« Accompagner nos élus dans leurs projets »

Pour le Président du Département de la Manche, Marc Lefèvre,  l’objectif est en effet « d’accompagner nos élus dans leurs projets. Il y a besoin d’un accompagnement en amont, d’expertises techniques, juridiques, financières. Nous avons les compétences, nous proposons déjà ce soutien depuis longtemps mais c’est parfois compliqué, pour le maire, de s’y retrouver, de savoir qui contacter. D’où l’idée de créer une plateforme pour les orienter vers le ou les meilleurs experts qui pourront les aider dans leur projet ». Ces experts mobilisés peuvent intervenir à différentes étapes du projet, que ce soit en phase de réflexion, d’étude d’opportunité ou de faisabilité.

« L’ingénierie territoriale a vocation à être gratuite »

Sur la nouvelle plateforme lancée vendredi dernier, on peut lire ainsi que « l’ingénierie territoriale a vocation à être gratuite dès lors qu’elle concerne un accompagnement de premier niveau au cœur de la raison d’être des membres du réseau. Les accompagnements plus structurés, induisant la mobilisation de ressources plus conséquentes pourraient donner lieu à des contreparties financières auprès du bénéficiaire, selon les modalités statutaires et réglementaires propres à chaque membre ».

67 fiches d’accompagnements

Sur ce même site, on trouve ainsi très concrètement un guide composé de 67 fiches d’accompagnement. Celles-ci permettent aux élus de savoir à qui s’adresser par exemple pour « dématérialiser les procédures administratives », « créer un tiers lieux collaboratifs », « développer et augmenter l’accès à un site internet », « réaliser une campagne de financement participatif » ou encore « former ses équipes à la méthodologie de projet ».

Cliquez ici pour en savoir plus

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles