En Nouvelle-Aquitaine, un marathon de 2 jours sur la cybersécurité et la confiance numérique

En mai dernier, Paroles d’Elus était allé à la rencontre de Mathieu Hazouard. Conseiller Régional de Nouvelle-Aquitaine, l’élu est en charge du Numérique et du Très Haut Débit. En effet, alors que l’ANSSI avait comptabilisé une augmentation de 255% des signalements d’attaques par rançongiciel au niveau national par rapport à 2019, la Région Nouvelle-Aquitaine mettait en place une stratégie spécifique et concrète. Or, Cybersécurité et confiance numérique sont justement au programme de deux jours de déplacement en Haute-Vienne et en Corrère.

Cyberdéfense, un savoir faire made in Nouvelle-Aquitaine

Comme l’annonce le service presse de la Région Nouvelle-Aquitaine, une délégation d’élus régionaux, conduite par le Conseiller en charge du Numérique et du Très Haut Débit, Mathieu Hazouard, était en effet en déplacement ce matin à Limoges pour une matinée de rencontres et d’échanges autour de la cybersécurité, de l’intelligence artificielle et de la protection des données personnelles.

IA et protection des données personnelles

Parmi les temps forts de cette journée, on notera la visite des locaux du laboratoire CRYPTIS au sein de la Faculté des Sciences et des échanges ; « avec les équipes spécialisées dans la recherche cryptographie/sécurité au sein de l’institut de recherche XLim ». Ce déplacement a aussi été l’occasion de mettre à l’honneur le travail et le savoir-faire de Labelia Labs (ex-Substra Foundation), spécialisée dans l’intelligence artificielle et la protection des données personnelles.

Feuille de route régionale cybersécurité 2020-2022

Cette visite a permis aux élus de partager observations et expériences sur la mise en œuvre des feuilles de route régionale « cybersécurité 2020-2022 » et « numérique responsable » de la Région Nouvelle-Aquitaine. Celles-ci visent notamment à ; «  valoriser l’excellence des entreprises régionales dans l’offre de produits et services de cybersécurité, à sensibiliser tous les publics au cyber risque, à accélérer l’innovation dans (les) centres de recherche académiques et industriels, et à renforcer l’offre de formation publique et privée ».

L’engagement de la Nouvelle-Aquitaine en matière de numérique

Demain, vendredi 28 janvier, les visites continueront cette fois en Corrèze avec pour fil conducteur, l’engagement de la collectivité en faveur du numérique. En effet, comme le souligne volontiers le communiqué de presse ; « Facteur de compétitivité pour les territoires et pour l’emploi à court, moyen et long termes; le numérique est un axe de développement prioritaire pour la Région. C’est pourquoi elle accompagne le développement du Très Haut Débit, la transformation numérique de l’économie et le développement des usages ». Et de citer de nombreux exemples comme les « tiers lieux, l’e-santé ou encore l’e-éducation ».

Une solution d’e-commerce en circuits courts

Ainsi, au programme de la journée, il est notamment prévu à Palazinges dès 11h, des échanges ; « autour du programme Corrèze 100 % Fibre 2021 à la Maison des Associations ». Pascal Coste, président du Conseil départemental de la Corrèze sera présent. L’après-midi sera aussi l’occasion d’une visite de l’entreprise Digigo. Celle-ci propose aux producteurs et artisans une solution e-commerce clé-en-main avec logistique intégrée qui; « en mutualisant les volumes, rationalise les coûts et leur permet de se lancer efficacement sur Internet ». Pour accompagner Digigo dans son développement, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine ; « a notamment débloqué une aide de 70 487 euros lors de la Commission permanente du 16 octobre 2020 « .

 

Valentin
Goethals
administrator

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences et les innovations venues des territoires. Valentin est également conseiller municipal à Saint-Lô en Normandie.

Voir tous ses articles