« 1000 doctorants », une plateforme numérique pour rapprocher chercheurs et collectivités

Le 14 février dernier, l’HESAM Université, qui rassemble 18 établissements français d’enseignement supérieur, a présenté sa nouvelle plateforme numérique «  1000 doctorants pour les territoires  ». Cet outil doit faciliter l’embauche d’étudiants-chercheurs dans les collectivités territoriales.

Chainon manquant du programme 1000 doctorants pour les territoires

La plateforme « 1000 doctorants pour les territoires » doit permettre de donner davantage de visibilité au programme du même nom. Celui-ci facilite l’emploi d’un doctorant par une collectivité pendant les trois années de sa thèse. Les étudiants-chercheurs mènent alors conjointement « une mission opérationnelle pour la collectivité et sa recherche, sur un sujet d’intérêt commun ». Ce dispositif répond donc très concrètement aux besoins croisant d’ingénierie des territoires dans un contexte budgétaire difficile. Les recherches menées aident en effet les élus dans leur prise de décision.

Un dispositif qui mérite d’être connu

L’an dernier, 81 collectivités seulement ont reçu un doctorant. Pourtant, ce dispositif a de nombreux atouts. En effet, « 1000 doctorants pour les territoires » est une nouvelle étape du dispositif Cifre (Conventions Industrielles de Formation par la REcherche), mis en place par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche dès 1981 pour le secteur privé. Depuis 2016, il permet aux collectivités d’en bénéficier. Les collectivités reçoivent en échange une subvention de 42000 euros sur les 3 années de la thèse.

Vous êtes intéressés par ce programme ?

De la redynamisation des centres-villes, à la transition écologique en passant par l’aménagement des territoires, les travaux de recherches touchent à de nombreuses problématiques. Il est possible d’en avoir un avant-goût grâce à un hors-série publié l’an dernier par Horizons Publics en partenariat avec l’HESAM Université.

Cette revue présente les résultats de recherche portant par exemple sur les sujets suivants ; « Gouverner les données pour gouverner la ville numérique » ; « Les élus locaux de petites villes et la participation citoyenne dans les projets urbains » ; ou encore « transformer les politiques publiques locales pour répondre aux défis du vieillissement ».

Plus d’info sur le site de l’HESAM en cliquant ici.

Valentin Goethals
Valentin
Goethals
auteur

Valentin Goethals, est le journaliste pivot de Paroles d'Elus. Correspondant des élus, associations et partenaires, il remonte les expériences terrain et les innovations venues des territoires. Valentin est également élu local, adjoint au Maire de St Lô adjoint en charge de la stratégie et du marketing territorial.

Voir tous ses articles